Les Penguins ont peur du CH (au point où ils auraient voté contre un retour au jeu)

Et si le Canadien entrait en séries avec la même mentalité qui a servi les Golden Knights en 2017-2018?

Je dois avouer qu’il s’agit d’une pensée qui me tracasse parce qu’il y a des similitudes au niveau des deux équipes qui font en sorte qu’il est possible d’y croire… à commencer par le gardien.

Sans être l’équipe la plus talentueuse, le CH est présentement rejeté. Personne ne veut le voir en séries, les clubs s’arrangent pour que les hommes de Claude Julien aient la vie la plus difficile possible, etc.

Il faut dire que rien ne laissait présager que le Canadien était un club de séries – comme les Knights avant le lancement de la saison 17-18. Si on regarde de quoi le CH – qui a été vendeur à la date limite – a l’air, il n’y a rien pour écrire à sa mère.

19 victoires à la régulière en 71 parties, ce n’est pas digne des séries, on s’entend.

Cependant, de plus en plus, les équipes avaient peur du CH. Je crois, outre la présence de Price, que l’effet des rejetés y est vraiment pour quelque chose.

Mais enfin. Peu importe la raison, il n’en demeure pas moins que le CH semble, en quelque sorte, être devenu une menace aux yeux de bien des gens. À force de frapper sur leur tête et de dire qu’ils ne méritent pas d’être là, ça peut crinquer son homme.

Moi, en tout cas, ça me donnerait du gaz.

Quelle est la preuve ultime du fait que le CH pourrait commencer à être craint? Les Penguins de Pittsburgh, qui seront les adversaires du Canadien au premier tour des séries, auraient voté CONTRE un retour au jeu au cours des prochains mois.

Deux équipes seulement ont voté contre un retour au jeu. C’est ce qu’a rapporté Dan Kingerski… avant de se rétracter.

Il y aurait beaucoup de colère dans le camp des Penguins depuis quelques jours. Avec un Carey Price en forme et des Penguins en maudit, il y aura de l’électricité dans l’air.. à défaut d’y avoir des partisans.

La table est-elle mise pour une certaine rivalité lorsque les deux clubs s’affronteront? 

Pour en revenir aux Penguins, on ne sait pas s’il s’agit d’une décision d’équipe (j’ose croire que oui) ou si Kristopher Letang a choisi par lui-même (probablement pas), mais il n’en demeure pas moins qu’ils ont l’équipe pour non seulement battre le CH, mais aussi pour faire un bout de chemin en séries.

En fait, Letang a affirmé que les Penguins avaient voté pour un retour au jeu-. Cependant, entre vous et moi, vous savez ce que ça vaut, des paroles officielles…

L’équipe, qui compte sur beaucoup d’expérience au printemps au cours des dernières années, a-t-elle peur de ne pas pouvoir battre le CH à ce point-là? Il est vrai que ce serait humiliant de se faire battre par un club qui s’est fait balayer par les Wings en saison et qui a vendu des éléments à la date limite…

Il est vrai que les Penguins n’ont pas été épargnés par les blessures, mais les gars sont appelés à revenir au jeu d’ici les deux prochains mois. À moins que ça aille plus mal qu’on ne le croit à Pittsburgh à ce niveau-là, il est difficile de s’expliquer le raisonnement des Pens autrement que la peur du CH.

Ça sera excitant, tout ça!

En rafale

– Si la LNH permet vraiment d’avoir plusieurs joueurs de plus au sein des équipes (un peu comme des black aces), est-ce que Noah Juulsen pourrait être un candidat à recevoir un appel du Canadien?

– Message de la NHLPA.

– En parlant des Penguins.

– En voilà un autre qui a laissé de l’argent sur la table pour jouer dans la LNH.

– Quinton Byfield se compare à Malkin. [Habsolument Fan]

– Alexis Lafrenière gagnera-t-il?

– Très cool!

PLUS DE NOUVELLES