Les Oilers doivent sérieusement se réveiller

Il y a plus de 4 ans, Connor McDavid était repêché au premier rang du repêchage de la LNH, anticipé comme le prochain talent générationnel du circuit.

Il y a exactement deux ans, Connor McDavid signait la plus grosse entente de l’histoire de la LNH, s’assurant un salaire de 12,5 millions de dollars par saison pendant huit ans.

287 matchs et 372 points plus tard, les Oilers sont possiblement dans leur pire forme depuis la sélection du #97. De nombreuses décisions douteuses de Peter Chiarelli nous ont menés à ce point, alors que l’équipe a raté les séries éliminatoires lors des deux dernières saisons après avoir brisé une tradition négative de 11 ans en 2016-2017.

Avec l’arrivée de Ken Holland, un mouvement d’optimisme s’est fait sentir… Mais il a automatiquement quitté. Les Oilers n’ont pas fait grand-chose, cet été, outre la sélection de Phillip Broberg. On a ajouté Mike Smith à la formation et prolongé le contrat d’Alex Chiasson. Markus Granlund a rejoint l’équipe, mais à travers tout ça… l’équipe s’est-elle vraiment améliorée?

Pas vraiment.

Des rumeurs ont lié Corey Perry à l’organisation, qui s’est ultimement inclinée contre les Stars de Dallas dans ce derby.

Nous nous attendions à des transactions, mais on a opté pour un statu quo, ce qui est inacceptable lorsqu’un jeune talent générationnel de 22 ans va amorcer sa cinquième saison dans la LNH après une récolte de 116 points en 78 matchs.

Bref. Nous sommes seulement le 6 juillet, mais ça n’augure pas bien, jusqu’à présent.

En Rafale

– Premier match pour le Montréalais.

– À lire.

– Bonne acquisition des Sabres.

 

PLUS DE NOUVELLES