Les Nordiques pourraient revenir selon Réjean Tremblay

Après cette crise de la COVID-19 qui fait détourner les yeux de tout le monde, tout ou presque basculera. Dans le monde du sport, plusieurs choses seront revues comme le plafond salarial, le salaire des joueurs, la façon dont les marchés va gérer son argent, etc. Une panoplie de détails financiers qui font que les équipes devront retravailler sur certaines choses.

Selon le journaliste Réjean Tremblay, il était en entrevue à TVA et selon lui, il ne serait pas surpris de voir le plafond salarial de la LNH chuter énormément. Au 91,9 Sports, voici ce qu’il a dit :

« C’est impensable qu’une équipe comme le Canadien aille offrir un contrat de sept ans pour huit millions par année si le plafond salarial baisse à 45-50 millions ».

Il a d’ailleurs parlé d’un retour des Nordiques à Québec où la LNH serait tentée de mettre ses efforts vers des marchés moins lucratifs.

« Ça se peut que la Ligue nationale soit obligée de revenir vers des marchés plus humains ».

« Des rêves qui sont morts à Québec, ça se peut qu’ils soient réellement là ».

L’animateur de l’émission, Stéphane Langdeau a d’ailleurs parlé d’un retour des Expos alors que la garde partagée entre les Rays et les « futurs » Expos serait très probable vu les grandes pertes que vont essuyer l’équipe de Tampa Bay.

Jeff Fillion a confié que selon lui, il sera impératif pour les dirigeants de la LNH de penser à revoir son modèle s’ils veulent essuyer le moins de perte possible.

Par contre, selon plusieurs experts, aucune équipe ne fera son apparition à Québec tant que Pierre-Karl Péladeau va piloter le projet. D’autant plus que la LNH sera peut-être obligée de beaucoup miser sur les États-Unis à la relance, et non sur le Canada (en raison de la frontière canado-américaine.

En rafale

– La mort de Pape Diouf a laissé des traces.

– Une compétition chez les Flyers.

– Quels sont les problèmes du CH?

– Les Bruins rendent hommage à leur ancien joueur.

– Une belle initiative.

 

PLUS DE NOUVELLES