Les journalistes ne feraient pas partie du plan de relance de la LNH

La LNH a annoncé hier que seulement 50 personnes par organisation seront permises dans la bulle qu’elle créera dans chacun de ses deux hubs en juillet. 28 patineurs maximum, un nombre illimité de gardiens de but… et le reste pour l’équipe médicale/thérapeutique, les directeurs, les coachs et les comms.

Mais quel sera le rôle des médias et des journalistes lors de retour à la compétition?

Un rôle très effacé visiblement… en raison des limites qu’elle s’est imposées.

Tout indique que les images vidéos des rencontres seront produites par la LNH et ensuite envoyées aux télédiffuseurs (dont TVA Sports). Il y a de bonnes chances que ce soit la même chose pour les photos. Tout le monde aura donc les mêmes vidéos et les mêmes photos.

Gary Bettman n’a pas encore décidé le sort des reporters et des columnists… mais il y a fort à parier qu’ils devront tous accomplir leur besogne à distance. Autant Patrick Lalime, Félix Séguin, Martin McGuire, Dany Dubé… que les chroniqueurs. Bref, très peu de gens en-dehors des organisations de la LNH risquent d’avoir accès aux deux hubs.

Les entraîneurs et les joueurs seront donc interviewés par des gens de l’interne et les journalistes qui voudront leur parler devront fort probablement le faire à distance (comme c’est le cas présentement). Les analystes et les descripteurs feront comme ils font généralement avec les autres matchs que ceux du Tricolore, c’est-à-dire travailler en studio.

Tout indique que les médias n’auront pas accès à l’intérieur du Complexe Bell non plus lors de la phase 2 qui pourrait débuter la semaine prochaine. Ça va chialer chez nos journalistes sportifs montréalais!

Gary Bettman a tout de même laissé une petite porte ouverte pour la présence de certains employés des télédiffuseurs et partenaires officiels hier… une porte qui semble davantage toucher les producteurs d’image que les descripteurs, analystes et journalistes. Mais bon, je présume qu’on espère vraiment que cette porte sera élargie aux descripteurs et analystes chez TVA Sports…

On jase, mais vous imaginez la grogne de RDS si jamais TVA Sports a droit à quelques employés sur place, mais pas RDS?

Bref, un autre casse-tête à gérer pour Gary Bettman et ses hommes!

Hâte de voir si le produit sera aussi bon sans personne (ou presque) de l’extérieur pour le couvrir de près. Sincèrement, je crois que l’on ne s’en rendra même pas compte…

En rafale

– Romanov semble vraiment heureux de s’être entendu avec le Canadien.

– Le match qui a tout changé!

– Quelques sujets chauds chez le Wild, dont celui de Kirill Kaprizov.

– Quel revirement de situation!

– Auger-Aliassime bientôt en action.

PLUS DE NOUVELLES