Les joueurs de la LNH pourront individuellement refuser de jouer cet été

Les joueurs de la Bundesliga ont pu le faire.

Ceux de la Premier League aussi.

Ceux de la NBA pourront le faire.

Ceux de la MLB aussi.

Ceux de la MLS également.

Et voilà que l’on apprend que les joueurs de la LNH auront aussi cette option.

De quelle option est-ce que je parle ici? De celle de ne pas participer à la reprise des activités de ton circuit.

Elliotte Friedman a confié au cours des dernières heures que les joueurs inquiets par rapport à la COVID-19 ou encore ceux qui ne souhaitent tout simplement pas s’isoler de leur famille durant quelques semaines ne seront pas être obligés de le faire. Bref, les joueurs de la LNH pourront décider de rester à la maison plutôt que se rapporter à leur équipe respective pour l’ouverture des camps d’entraînement (probablement le 20 juillet prochain, même si plusieurs cas de COVID-19 sont encore déclarés à certains endroits en Amérique du Nord).

On devra toutefois séparer le groupe en deux.

D’un côté, les joueurs qui se feront suggérer pour des raisons médicales de ne pas reprendre les activités et de l’autre, ceux qui décideront par eux-mêmes de ne pas revenir. Les premiers devraient pouvoir bénéficier de la baisse de pertes salariales que cette reprise offrira aux joueurs alors que les deuxièmes devront éponger des pertes plus importantes. La naissance d’un enfant serait-elle considérée comme une raison médicale?

Pendant ce temps, les joueurs des sept équipes éliminées verront les autres jouer pour diminuer leurs pertes à eux aussi.

Les NHLers seront toutefois peu nombreux à ne pas rejoindre leur équipe selon ce qu’on me dit. Ils l’ont aussi été dans les autres sports professionnels. Max Domi et Kaapo Kakko, tous deux diabétiques, devraient être en mesure de jouer cet été. Alors imaginez si un de leurs coéquipiers refuse de rejoindre l’équipe parce qu’il souhaite faire du bateau durant la saison estivale…

Chez le Canadien, aucun indice nous permet d’identifier un joueur qui restera chez lui.

Carey Price, Shea Weber, Tomas Tatar, Brendan Gallagher et Phillip Danault notamment devraient tous rentrer à Montréal avant le premier jour du camp d’entraînement.

Rappelons que dans la LNH, on pourrait voir les joueurs et la ligue prolonger leur convention collective de cinq ou six saisons avant ce retour à la compétition. Dans un tel contexte, il y a fort à parier que les joueurs seront encore moins nombreux à ne pas revenir cet été. #Paix #Collaboration

Reste que certains gars comme Jordie Benn souhaiteront peut-être assister à la naissance de leur enfant (prévue pour le 24 juillet)… #Dilemme

Il est déjà dans l’Ouest et risque donc d’assister à la naissance de son enfant, mais il y a certes d’autres joueurs dans une situation semblable.

Au moins un joueur de la conférence Ouest aurait d’ailleurs déjà annoncé à son DG qu’il ne rentrera pas au bercail cet été selon Friedman.

Un vote sur ce retour au jeu devrait avoir lieu d’ici la fin du mois. Il y a de bonnes chances que des joueurs qui hésitent décident de voter non (de façon individuelle et anonyme) afin de ne pas avoir à prendre une décision et à l’annoncer publiquement. Et se faire critiquer par la suite durant de nombreuses années…

Le non-retour au jeu les arrangerait alors que s’il y a reprise des activités, ils se sentiront obligés de revenir (même s’ils ne le sont pas).

À noter que peu de joueurs ont décidé de ne pas revenir à la compétition dans les différents circuit de soccer européen. Question d’argent et d’image…

Revenons au Canadien…

Sachez que Carey Price veut gagner et que sa femme se prépare déjà à passer une bonne partie de l’été dans une roulotte sans son mari. Price sera de la série face aux Penguins, que ce soit clair… mais si le CH ne fait pas long feu, il pourrait rapidement être de retour avec sa famille.

Rappelons que Claude Julien a avoué avoir songé à laisser sa place à Dominique Ducharme récemment, mais qu’il devrait être à son poste.

En rafale

– Bonne fête Mikhail!

– Tim Stutzle a du Patrick Kane dans le nez!

– Les joueurs européens devraient tous revenir en Amérique du Nord d’ici le weekend. Question de pouvoir avoir une quarantaine de 14 jours avant le début des camps d’entraînement.

– Eleider Alvarez est forcé de se retirer de son combat éliminatoire à un titre mondial face à Joe Smith en juillet. Il s’est blessé à l’épaule.

– Sachez que Jean Pascal se protège avec des masques de GYM lorsqu’il fait des partys à la maison…

PLUS DE NOUVELLES