Les Golden Knights ont dû jouer à « trois lignes plus un joueur »

Les Golden Knights se sont inclinés par la marque de 3 à 2 hier soir face au Wild du Minnesota à Vegas.

Ce qu’il y a de plus surprenant avec ce match, ce n’est pas le pointage.

C’est plutôt le fait que Peter DeBoer ait eu à jouer à trois lignes plus un joueur, et non quatre comme d’habitude.

Non, ce tweet n’était pas un poisson d’avril tardif.

Cinq attaquants ont dû jouer plus de 20 minutes. Max Pacioretty a passé plus de 23 minutes sur la patinoire! Ce n’est clairement pas idéal lorsque tu as un calendrier aussi condensé que cette année.

Pourquoi les Knights ont-ils dû jouer à si peu de joueurs? Parce que l’équipe n’avait plus de place sous le plafond salarial. Il lui était impossible d’habiller un 11e et un 12e attaquants sans le dépasser (ce qui est strictement interdit/impossible). Leur sixième défenseur a même dû être rappelé d’urgence pour pouvoir participer à la rencontre.

C’est la 51e fois qu’une telle chose se produit dans la LNH depuis que le plafond salarial a été instauré. Sincèrement, je suis surpris de voir que ce ne soit pas arrivé plus souvent cette année, en raison de la COVID-19 et du plafond salarial fixe.

Seuls Ryan Reaves et Zach Whitecloud sont actuellement sur la liste des blessés chez le Golden Knights.

Rappelons que Kelly McCrimmon a tenté d’échanger quelques vétérans durant l’été, sans succès. Il est désormais pogné avec le problème. Pas mal certain que l’Association des joueurs ne tripe pas en voyant de telles choses…

Est-ce ce qui attend le Canadien au cours des prochaines semaines? On n’espère pas…

Reste qu’il va falloir trouver une façon d’intégrer Toffoli, Armia, Staal et Chiarot dans l’effectif sans dépasser le plafond salarial (alors que nous sommes déjà très près de celui-ci).

Les blessures pourraient venir tout faire dérailler… ou tout arranger (LTIR).

Marc Bergevin réglera-t-il des problèmes potentiels d’ici le 12 avril prochain?

Rappelons qu’une fois en séries, le plafond salarial ne compte plus.

En rafale

– Le Canadien n’a besoin que de jouer pour .500 lors de ses 23 derniers matchs afin de faire les séries. [TheGazette]

– Qu’est-ce qui ne va pas avec Patrik Laine? [Sportsnet]

– Quand le sport mineur pourra-t-il vraiment reprendre (et revenir à la normale) à Montréal? [TheAthletic]

PLUS DE NOUVELLES