Les débats du vendredi: P.K. Subban, l’Impact de Montréal et le camp des Canadiens!

Avant de commencer, un gros bravo à Max Pacioretty pour sa nomination en tant que capitaine des Canadiens!

Astheur, on peut-tu arrêter de parler de ça, SVP? L’année passée était si longue avec ces conversations là…

Très mérité cela dit, pour le 67! Excellent choix!

Beaucoup d’action cette semaine, mais je vais me concentrer surtout sur deux choses qui m’ont un peu fâché cette semaine à Montréal.

Et on terminera avec quelques notes sur le camp des Canadiens.

Commençons avec la grosse nouvelle de la semaine.

1) P.K. SUBBAN

On a tous entendu parler de son geste à moins de vivre sur une autre planète.

Ce n’est pas de son geste que je veux parler, mais bien de l’attitude de certains.

Je vais juste le dire: si tu réussis à trouver du négatif au geste de Subban, il est temps que tu prennes du recul et que tu ré-évalues ton système de valeurs et de priorités.

Honnêtement, on s’en fout de ses motifs. Tout ce qu’il faut retenir, c’est qu’il a été très généreux de son temps et son argent pour aider la Ville de Montréal et ses enfants.

Vous ne croiriez pas les commentaires que j’ai vu.

«Il fait ça pour l’impôt. C’est même pas 10M de son argent à lui au complet. Sur 7 ans, il n’y a rien là.»

Quand même bien qu’il y a des avantages fiscaux… On s’en fout! Ça reste 10 millions pour les enfants malades! Et on s’en fout si c’est totalement son argent ou pas, sur 7 ans! Ça reste 10 millions $! J’ai déjà donné 1$ à l’Unicef et j’étais fier de moi.

10 millions!!! Ça va prendre une plus grosse boîte!

«PK a fait ça juste pour flasher.»

Quel commentaire de mauvaise foi.

Si il voulait flasher, il aurait fait comme les autres de ce genre là. Il aurait pris un gros char de luxe et aurait conduit répétivement sur Crescent jusqu’à ce qu’une fille embarque.

Ceux qui veulent flasher ne donnent pas 10 millions $ pour un hôpital, entouré de sa famille, en parlant de Jean Béliveau en français.

«PK a fait ça pour se pogner des filles!»

Je pense que c’est la pire que j’ai vu, celle là!

Parce que oui. PK, un jeune homme riche, charismatique, beau bonhomme en forme a réellement besoin de faire un don pour avoir du succès avec la gente féminine.

Rod Brind’Amour devait avoir besoin d’aide.

Mike Ricci aussi.

Mais pas PK Subban.

Et savez-vous quoi? J’espère qu’il reçoit des faveurs sexuelles après avoir fait son geste.

N’importe qui qui donne 10 millions $ pour aider les enfants malades devrait pouvoir être satisfait sexuellement à sa guise. C’est mérité.

Si je marche dans la rue, que je croise Subban et qu’il me dise «Frank, let’s go.», je le suis et je fais ce qu’il veut. «Vous le méritez monsieur Subban, bravo encore pour votre geste!»

Et non seulement il devrait être satisfait dans cet aspect, il devrait l’être par des personnes parfaites.

Une femme précoce qui jouit des Skittles avec des mamelons qui goûtent les Doritos.

Ce que j’essaie de dire, c’est qu’il mérite ce qu’il veut.

Et je terminerai tout ça en disant: est-ce que ça se peut que Subban soit tout simplement une bonne personne?

Malgré son côté jet-set qui semble agacer certaines personnes et son côté extraverti, ça se peut-tu qu’il soit une bonne personne dans le fond?

Pensons-y.

2) L’IMPACT DE MONTRÉAL

Je sais qu’on parle surtout de hockey ici, mais il y a quelque chose qui ne marche pas avec l’Impact à Montréal.

Au début de l’été (à ce moment là, je ne savais pas que l’été était maintenant rendu août-septembre), je me suis donné comme mission d’essayer de suivre l’Impact.

Je me suis dis que j’allais regarder des matches, apprendre les noms des joueurs, suivre ce qui se passe.

Nous sommes rendus en septembre et j’ai réussi majoritairement mon objectif. Je suis un fan du gardien auxiliaire Kronberg, je trouve que Calum Mallace a un nom de star de films de fesses (Evan Bush et Dilly Duka aussi) et j’ai adoré l’initiative de l’équipe avec les acquisitions de Drogba et Venegas.

Par contre, j’essaie de suivre leurs activités, mais je ne comprends rien.

Est-ce que ça se peut que l’organisation de l’Impact agisse comme si Montréal était un marché de soccer européen à l’affut de tout ce qui est soccer? Ou ils prennent pour acquis qu’on comprend tous facilement ce qui se passe?

En partant, on dirait qu’ils ont 12 calendriers différents dans la saison. La MLS, la CONCACAF, les parties amicales, les tournois nébuleux. Un peu plus et ils jouent dans la LCF et la ECHL en plus.

Quand j’essaie de comprendre quel match est plus important que l’autre, ou les enjeux de tout ça, je n’y arrive pas. Ça me mélange autant que les saisons 3 à 5 de Lost. Je vous le dis tout de suite, si je vois un gros nuage noir à une partie de l’Impact, j’arrête d’écouter.

Cette semaine, je m’étais dis «je vais écouter la partie MLS contre San Jose.» Et ça, c’est dans le top 3 des phrases que la direction de l’Impact veut que les montréalais se disent. Top 3 également composé de «J’espère que ça va être une nulle!» et «J’aime ça moi un nouvel entraîneur chaque année!»

Je m’installe pour l’écouter et qu’est-ce que j’apprend?

Tel joueur et tel joueur sont en repos, lui est suspendu, l’autre ne joue pas parce qu’il a une clause anti-mercredi dans son contrat, un autre est fatigué et lui, sa femme n’a pas pu ramassé les enfants à la garderie donc il doit y aller.

Qu’est-ce qui motive l’équipe de reposer un joueur en pleine course aux séries de la MLS? Comment suis-je supposé m’intéresser à la MLS si même l’Impact a l’air de s’en foutre?

Je ne comprends pas l’importance des parties (ou le manque de) et le but de l’Impact. Qu’est-ce qu’on veut gagner?

On a vu beaucoup d’entraîneurs quitter l’équipe en disant que la communication faisait défaut au sein de l’organisation.

Et bien, j’ai tendance à être d’accord. Communiquez donc avec nous aussi. Parce qu’un entraîneur ça se remplace, mais pas des fans. Aidez-nous à vous aimer.

3) PARTIE INTRA ÉQUIPE

Terminons plus léger un peu, si vous le voulez, avec le match intra équipe des Canadiens ce matin.

Je n’ai pas toutes les informations, mais voici ce que j’ai remarqué.

Lars Eller jouait à l’aile gauche avec Galchenyuk au centre et Semin à droite.

Intriguant comme ligne. Trois joueurs avec quelque chose à prouver, gabarits intéressants, capables de marquer comme capables de disparaître pendant quelques matches.

Est-ce que c’est une bonne idée de mettre tous ses problèmes ensemble? « Si je réunis mes dettes, mon alcoolisme et mon ex, ma vie va mieux aller! Je suis un génie! » Pas sûr….

En essai, Fleischmann jouait avec Plekanec et Gallagher. Il remplaçait Pacioretty, donc on présume que cette ligne là ne durera pas. «Tiens Max, t’es capitaine, maintenant vas jouer avec Mitchell et Flynn!» Non.

J’aime bien l’ajout de Fleischmann. J’espère vraiment qu’il va bien faire et qu’il va se trouver un rôle sur le 3e trio.

Desharnais pivotait le troisième centre avec Weise et De La Rose. Va-t-il s’ennuyer de Max et Gallagher quand De La Rose va manquer la cible avec ses passes?

Juste de le voir sur un 3e trio est assez pour briser le coeur de Gaston Therrien en tout cas. Je pense que Gaston dort avec un poster de Desharnais sur le plafond de sa chambre.

Finalement, Emelin est jumelé à Petry. Comme quoi quand on donne 4M à un joueur qu’on est pris avec, on va lui donner les chances de réussir.

Quand est-ce qu’on donne 4M à Tinordi?

Vous pensez quoi de tous ces essais?

PLUS DE NOUVELLES