Les caméras ont capté des joueurs en train de chercher leur souffle hier soir

On a pu voir beaucoup de rouille, de négligence (sloppiness), de passivité, de manque de cohésion et de lenteur d’exécution (par opposition à vitesse d’exécution) lors du match du Canadien hier soir.

Ai-je besoin de vous rappeler qu’il s’agissait d’un premier match officiel en près de cinq mois?

Or, il y a trois joueurs qui ont été captés par les caméras de la LNH en train de chercher leur souffle en première période : Brendan Gallagher, John Tavares et Ilya Mikheyev.

Il n’y a rien comme jouer un match pour retrouver ta forme de match (game shape).

Mikheyev n’avait pas joué un seul match depuis le début de l’année 2020 en raison d’une blessure au poignet.

Est-ce que la forme physique des différentes équipes jouera un rôle en ronde de qualification? J’en suis convaincu. Les équipes les plus en forme et les plus fortes mentalement passeront au travers. Le calendrier condensé accentuera cet avantage physique chez certaines formations.

Plus le tournoi avancera, plus les gars retrouveront leur cardio. Mais hier, ça a été difficile pour plusieurs d’entre-eux.

On jase là… mais certaines équipes comme le CH risquent d’être éliminées alors que leurs joueurs viendront à peine d’entrer dans leur zone. #Cruel

Au moins, ça viendrait avec 12,5 % de chances de repêcher premier et 87,5 % de probabilités de parler au neuvième rang. #PositifDansToutÇa

La grande question de Claude Julien maintenant : doit-il mettre l’emphase sur la préparation tactique (power play notamment) et la cohésion d’ici samedi? Ou doit-il plutôt pousser ses joueurs à bout afin qu’ils retrouvent leur forme d’hiver à temps pour le premier match? Il ne lui reste plus beaucoup de temps…

En rafale

– Connor McDavid a été dominant hier soir et les Oilers ont remporté (chez eux) leur bataille amicale face à leurs rivaux de Calgary.

– Bonne fête Xavier!

– S’habiller dans le vestiaire des Maple Leafs a été étrange pour Phillip Danault. En fait, l’année 2020 est étrange en soi…

– La saison régulière s’ouvrira dans cinq semaines dans la KHL.

– La ligue a un plan d’urgence afin de pouvoir disputer tous les matchs – même ceux impliquant des équipes étrangères – en sol russe.

– L’Impact devrait (au départ du moins) affronter seulement les deux clubs canadiens de la MLS (Toronto et Vancouver) si la saison reprend après le tournoi MLS is Back.

PLUS DE NOUVELLES