Les Bruins pourraient être forcés de procéder à une transaction

Plusieurs formations se situent présentement pas très loin du plafond salarial et ce, avec quelques joueurs encore à mettre sous contrat. C’est le cas notamment des Golden Knights, qui n’ont que deux millions $ de lousses sous la plafond salarial (une fois le contrat de David Clarkson placé sous la LTIR) avec Nikita Gusev et deux défenseurs à signer/amener avec le grand club.

C’est aussi le cas des Coyotes, qui devraient toutefois s’en sortir lorsqu’ils placeront le nom de Marian Hossa sur la LTIR

Et des Maple Leafs, qui n’ont toujours pas trouvé de moyen d’en venir à une entente avec Mitch Marner. Rappelons que si Marner et les Leafs s’entendent après le début de la saison, son cap hit pour la prochaine saison sera plus gros que sa moyenne salariale annuelle. Il s’agit d’une sorte de pénalité pour les contrats conclus en cours de saison.

Mais une équipe dont on parle peu, ce sont les Bruins de Boston.

Les finalistes de la Coupe Stanley ont récemment mis sous contrat l’attaquant Danton Heinen (2 ans / 2,8 millions $ par saison). Depuis, ils ont environ 8,1 millions $ de disponibles pour mettre les jeunes défenseurs Charlie McAvoy et Brandon Carlo sous contrat. Sachant qu’un joueur devra aussi être envoyé dans la Ligue Américaine lorsque ces deux joueurs seront signés, c’est en réalité près de 9 millions $ dont dispose Don Sweeney actuellement.

Combien d’argent toucheront Carlo et McAvoy, eux qui ont respectivement récolté 10 et 28 points la saison dernière?

Les deux joueurs sont présentement autonomes avec restriction et ils n’ont pas droit à l’arbitrage. Ils ont chacun reçu une offre qualificative. 874 125 $ (two-way en plus) chacun…

Il y a fort à parier qu’ils gagneront plus que ça!

Mais ils ne possèdent présentement aucun pouvoir de négociation ou presque. Carlo pourrait recevoir une offre hostile, mais ça ne se produira pas. McAvoy n’a même pas droit à ça, lui…

Carlo pourrait signer une entente de 1,5 à 3 millions $ et McAvoy, de plus de 5 ou 6 millions $. Surtout si c’est du long terme…

Bref, les Bruins pourraient être contraints d’entamer la saison avec 0 $ sous le plafond salarial, ce qui est loin d’être idéal pour pallier à d’éventuelles blessures, notamment. #RappelsImpossibles

Est-ce que Don Sweeney parviendra à convaincre un gars comme Carlo ou McAvoy d’accepter un contrat d’un an à un salaire aussi petit qu’un millions $ comme Doug Wilson l’a fait avec Kevin Labanc? Je ne miserais pas là-dessus…

C’est pourquoi je crois que l’on verra les Bruins donner un petit contrat pont (deux ans maximum) à McAvoy…

À moins qu’ils en viennent à échanger David Backes, Kevan Miller ou John Moore.

Cependant, ce ne sera pas facile de convaincre une équipe d’accepter de tels contrats…

Bien évidemment, les rumeurs d’échange impliquant Torey Krug et David Krejci refusent de mourir. Mais il s’agirait là d’une grosse erreur de la part de Don Sweeney…

En rafale

– Mete apporte autre chose que des buts offensivement. En fait, il contribue même s’il ne marque pas.

– Intéressant point de vue sur les contrats à court terme donnés par Marc Bergevin récemment.

– Griezmann au Barça, c’est fait! Et une clause libératoire de 800 millions $ a été mise au contrat!

– Nacho de retour la semaine prochaine?

PLUS DE NOUVELLES