Les Bruins auraient démontré de l’intérêt envers Ilya Kovalchuk

Le Canadien a beau avoir remporté ses deux derniers matchs, l’ombre de ses deux séquences de huit défaites consécutives persiste. L’équipe se retrouve ce matin à sept points d’une place en séries et à moins de remporter ses trois derniers matchs de la semaine (avant le break), Marc Bergevin n’aura pas d’autre choix que de se ranger du côté des vendeurs en vue de la date limite des transactions.

Les seules séries auxquelles on aura droit en 2019-20, ça risque d’avoir été les deux séries de huit défaites de suite!

On le sait. Les joueurs généralement vendus en février sont très souvent des joueurs qui écoulent la dernière année de leur contrat et qui atteindront l’autonomie complète durant l’été. À Montréal, il y a Keith Kinkaid, Christian Folin, Dale Weise, Matthews Peca, Nate Thompson, Marco Scandella et Ilya Kovalchuk qui se retrouvent dans une telle situation.

Non, Dale Weise ne nous rapportera pas un Phillip Danault cette fois!

Marco Scandella et Ilya Kovalchuk, récemment acquis par le Canadien, sont déjà les deux joueurs ayant le plus de chances de quitter la ville en février. Nate Thompson ne rapporterait qu’un choix éloigné au repêchage et sincèrement, ne vaut-il pas mieux le garder alentour des jeunes rendu là?

Kovalchuk a démontré qu’il n’était pas encore un joueur fini au cours des dix derniers jours. Ses quatre points en cinq matchs et son différentiel positif le rendent attrayant pour une équipe qui mise gros ce printemps. Surtout avec un cap hit aussi bas que le sien (700 000 $)…

Pierre LeBrun nous a appris hier que les Bruins avaient aussi contacté Ilya Kovalchuk après son rachat de contrat par les Kings. Cependant, Don Sweeney n’était pas encore prêt à lui soumettre une offre concrète à ce moment-là.

Mais avec les performances de Kovalchuk et son comportement exemplaire depuis son arrivée à Montréal, Sweeney pourrait-il offrir quelque chose à son homologue montréalais d’ici le 24 février afin de mettre la main sur un très bon joueur de location en Kovalchuk? Peut-être…

Surtout si Kovalchuk continue de produire et d’aider le Canadien au cours des cinq prochaines semaines. Sa valeur augmentera assurément…

Mais Marc Bergevin souhaitera-t-il vraiment renforcer l’ennemi juré du Canadien?

Rappelons que le contrat de Kovalchuk ne contient aucune clause de non-échange.

À noter que Pierre LeBrun croit que le CH n’a pas l’intention de se départir de Jeff Petry actuellement… ajoutant par contre que Marc Bergevin devrait faire preuve de plus d’ouverture envers certains scénarios en vue du deadline. Le DG d’une équipe exclue des séries se doit d’étudier tous les scénarios possibles…

En rafale

– La tâche ne sera pas de tout repos pour le Rocket. #Séries

– Une première participation pour le jeune Suisse.

– Il y aura une compétition de tirs des gradins lors du concours d’habiletés cette année!

– Craig Anderson en est-il à ses derniers moments à Ottawa? Et dans la LNH?

– La liste des joueurs invités au camp d’entraînement de l’Impact.

PLUS DE NOUVELLES