Les blessures pourraient sauver les Bruins d’un gros casse-tête

Il a été assumé que les Bruins auraient à compléter une transaction qui libère de l’argent de la masse salariale, afin de pouvoir octroyer des contrats aux jeunes défenseurs Charlie McAvoy et Brandon Carlo. Après avoir participé à la Finale de la Coupe Stanley, le club se doit de commencer la prochaine saison avec les deux arrières, qui jouent des rôles importants dans les succès de l’équipe.

Par contre, Don Sweeney pourrait être sauvé par une blessure. En fait, une chirurgie à David Backes pourrait littéralement sauver le DG des Bruins et faire en sorte que l’équipe économise quelques millions de dollars pour signer ses jeunes. On pourrait voir cette potentielle intervention comme la porte de sortie de Sweeney, qui doit présentement gérer un gros casse-tête.

Tel que rapporté il y a quelques jours, McAvoy demande 7.5 millions de dollars et souhaite se rapprocher d’une entente le plus vite possible, avant que le camp d’entraînement ne commence.

Les Bruins ont seulement 7,29 millions de dollars d’espace sous le cap salarial, en ce moment.

L’organisation semble beaucoup moins anxieuse qu’elle ne devrait l’être, dans les circonstances : c’est peut-être un signe qu’on ne connaît pas tout, dans ce dossier. Plus les jours avancent, plus il semble légitime que David Backes sera placé sur la liste des blessés à long terme pour le début de la saison.

Si c’est le cas, l’équipe aura beaucoup plus de temps afin de manoeuvrer avec son budget. Le soulagement serait donc temporaire.

Malheureusement, peu importe ce qui finit par se produire, le contrat de Backes va continuer d’être un fardeau jusqu’en 2021. 

Il faut aussi noter que Kevan Miller et John Moore risquent de ne pas être prêts pour le début de la saison.

En Rafale

– Nouvelles informations.

– À suivre.

– La Canadienne triomphe au US Open et passe en demi-finale.

PLUS DE NOUVELLES