Les blessures ne doivent pas servir d’excuse

No Excuses! Ce slogan aurait dû demeurer dans le vestiaire de l’équipe si vous voulez mon avis. Il est excellent et il résume tout.

Mon Facebook timeline est inondé depuis quelques jours de publications suggérant que le CH se retrouve en aussi mauvaise posture ce matin en raison d’abord et avant tout des blessures.

(Crédit: Facebook.com)

À première vue, ça peut servir à réconforter certains partisans qui ne se confrontent pas très souvent à l’épreuve des faits et qui préfèrent d’abord et avant tout bien se sentir dans les explications qu’ils se donnent.

Oui, le CH s’est écroulé exactement au même moment où Jonathan Drouin s’est blessé au poignet…

Mais est-ce vraiment en raison des blessures si le CH se bat davantage pour le premier choix au repêchage que pour une place en séries ce matin? Est-ce que l’équipe reposait en entier sur Jonathan Drouin (que certains voulaient chasser de Montréal durant le camp d’entraînement, rappelons-le)?

Paul Byron jouait sur la quatre en début de saison…

Ben Chiarot et Brendan Gallagher ne sont pas blessés depuis assez longtemps pour pouvoir en venir à quelque conclusion que ce soit dans leur cas…

Joel Armia manque à l’équipe, je l’avoue… mais Ilya Kovalchuk le remplace à merveille depuis son arrivée, non?

Pour être certain de ce qu’on avance et pour demeurer scientifique, faisons parler les chiffres.

Le Canadien occupe le 16e rang (sur 31) au chapitre des matchs ratés par ses joueurs depuis le début de la saison (en date du 9 janvier 2020). Bref, il y a 15 équipes qui ont davantage souffert que le CH au chapitre des blessures et 15 autres qui n’ont pas souffert autant. Difficile d’être plus dans la moyenne que ça à ce niveau…

Les Jets, les Maple Leafs, les Canucks et les Oilers ont tous été davantage affectés que le CH par des blessures empêchant leurs joueurs de disputer des matchs et pourtant, ils ont tous plus de points au classement que le Tricolore ce matin.

Le responsable du site ManGamesLost, qui comptabilise justement les matchs ratés par chaque joueur de chaque équipe, est un fan du Canadien. Mais il n’achète vraiment pas l’excuse des blessures, lui. #IlVomitDansSaBouche

Certains avanceront que le CH, contrairement à d’autres équipes aux prises avec de nombreuses blessures, a dû dealer avec des blessures à des joueurs plus importants.

Ce qui est faux, ça aussi!

Si l’on comptabilise le cap hit quotidien de chaque joueur qui a raté un match, le CH occupe le 12e rang à ce chapitre dans toute la LNH. Bref, en terme de dollars dépensés, le Canadien est la 12e équipe qui en a sortis le plus pour payer des joueurs qui ne jouent pas des matchs.

(Crédit: https://nhlinjuryviz.blogspot.com/)

Les Penguins (quatrièmes au classement général et Crosby n’a pas joué depuis plus de deux mois), les Bruins, l’Avalanche, les Blues (premiers dans toute la LNH), les Canucks et les Maple Leafs sont tous devant le CH au chapitre des dollars dépensés sur des joueurs blessés… et pourtant, ils sont dans le top huit de leur conférence respective ce matin.

Les Blue Jackets, les Sabres et les Jets se battent tous pour une place en séries présentement, même s’ils ont davantage eu à payer des joueurs blessés que le CH.

Les Kings, les Sharks et les Devils, quant à eux, se retrouvent tous dans le cave malgré très peu de blessés (et de dollars dépensés en joueurs blessés).

Bref, il faut cesser d’excuser le piètre rendement du Canadien en brandissant la carte des blessures pour tenter de tout expliquer.

Le CH se retrouve en aussi mauvaise posture car son gardien de but #1 n’a pas été constant, que son penalty kill en arrache, qu’il est mauvais au Centre Bell, qu’il a effectué une reconstruction un reset qui ne fonctionne pas, qu’il manque de finish/chance et qu’il ne s’est pas beaucoup amélioré durant l’été 2019.

Il traîne dans les bas fonds parce qu’il manque de profondeur (pour remplacer les joueurs blessés).

Cessons de constamment blâmer les blessures. Ça ne tient pas la route.

En rafale

– D’autres stats suggèrent que le CH offre du bon hockey, mais qu’il ne récolte tout simplement pas les fruits de ses efforts…

– Déjà 23 ans pour Connor! #BonneFête

– Les femmes seront aussi à l’honneur durant le match des étoiles de la LNH cette année.

– À surveiller ce matin.

– Les récits des dentistes de la LNH.

– L’Impact DOIT faire les séries en 2020.

PLUS DE NOUVELLES