Les Blackhawks vont enquêter sur Marc Crawford

Lorsque Michal Jordan et Akim Aliu ont lancé une vague de dénonciation à l’endroit de Bill Peters (et par conséquent, plusieurs autres entraîneurs de la LNH), les Flames de Calgary ont annoncé qu’ils allaient enquêter à propos des agissements et des propos racistes de leur entraîneur-chef.

Résultat? Succombé par la pression, Peters remet sa démission et il perd officiellement son emploi avec les Flames. Il n’aura probablement plus jamais de travail dans la LNH.

Sean Avery a lancé des accusations à l’endroit de Marc Crawford plus tôt aujourd’hui et les Blackhawks ont eu la même réaction que les Flames : ils vont enquêter sur le dossier afin de voir si ce qu’on lui reproche est vrai.

Crawford est écarté de ses fonctions avec les Blackhawks (entraîneur-adjoint) jusqu’à la fin de cette enquête. L’organisation ne commentera pas la situation d’ici là.

À titre de rappel, Avery accuse Crawford d’abus physique, lui qui lui aurait donné un coup de pied durant un match. On parle d’une joute disputée le 23 décembre 2006 alors qu’il évoluait avec les Kings de Los Angeles.

Daniel Carcillo a d’ailleurs partagé cet extrait d’entrevue de Brent Sopel d’il y a plus d’un an, alors qu’il blâmait Crawford pour certains de ses commentaires. Il le traitait de p*ssy et de bon à rien, l’insultant de façon constante.

Et voilà un autre vieil exemple…

«Il m’a donné des coups de pied, m’étouffait et me prenait par le derrière de mon chandail. Il attaquait les joueurs personnellement.»

La vague de dénonciation continue et elle n’arrêtera pas de si tôt.

En Rafale

– Borowiecki a contré un braquage. Wow!

– Wayne Gretzky ADORAIT les hot-dogs de Montréal.

– Le Canadien y est.

– Nylander n’a pas été mis dans les bonnes conditions l’an dernier. Cette année, il l’est.

 

PLUS DE NOUVELLES