Les athlètes professionnels recevront le vaccin de la COVID-19 avant la population

Je vais vous avouer une chose : il y a quelques semaines, après que Pfizer-BioNtech et Moderna aient annoncé l’arrivée d’un vaccin contre la COVID-19, j’étais un homme heureux. Par contre, je me demandais bien à quelle vitesse les ligues professionnelles nord-américaines allaient être en mesure de se procurer des doses du vaccin en grande quantité pour ainsi recommencer (de façon normale) leurs activités, et il faut avouer que la question se pose.

Ça tombe bien, puisque l’excellent Martin Leclerc, lui qui a déjà assuré la couverture du baseball majeur, des Jeux olympiques, de la boxe professionnelle, du Championnat du monde de F1 et de la Ligue nationale de hockey pour le Journal de Montréal, a pondu un article sur le sujet.

Il faut savoir que la distribution du vaccin développé par la firme Pfizer-BioNtech se fait déjà en Europe et elle débutera cette semaine chez notre pays voisin, aux États-Unis. Ici, au Canada, ce n’est pas avant 2021 que les premiers pourront se faire vacciner contre la COVID-19.

Ceci étant dit, dans chaque pays où le vaccin sera distribué, la logique serait de privilégier les personnes à risque et ceux qui en ont le plus besoin. Ainsi, les athlètes, jeunes et en pleine santé, se retrouveraient au bas de la liste des personnes ayant à se faire vacciner le plus rapidement possible.

Mais, voici un élément à ne pas oublier : aux États-Unis, les riches sont mieux soignés, et habituellement, ils le sont rapidement. De plus, les sociétés pharmaceutiques reconnues mondialement sont majoritairement des entreprises privées. Ça veut dire quoi ça? En fait, cela veut signifier qu’elles ont amplement le droit de conclure des contrats avec les clients de leur choix.

On s’entend-tu pour dire que ça ressemble pas mal à une grosse business et que les clients-compagnies les plus riches vont en bénéficier plus rapidement? En tout cas, ça semble être l’avis de Leclerc, maintenant attitré à un rôle de chroniqueur chez Radio-Canada :

Considérant les immenses ressources financières dont la NFL, la NBA, la MLB et la LNH disposent, il n’est pas difficile d’imaginer que leurs dirigeants sont déjà en train de remuer mer et monde pour mettre la main sur les quelques milliers de doses qui leur permettront de recommencer à mener leurs opérations presque normalement. – Martin Leclerc

La citation de Martin Leclerc a été soutirée dans cet article de Radio-Canada.

À noter que si les athlètes sont vaccinés contre la COVID-19, ils pourront ainsi traverser la frontière librement. Cet élément pourrait jouer un grand rôle dans le dénouement d’une saison puisqu’on retrouve des équipes canadiennes dans plusieurs grandes ligues nord-américaines (MLS, LNH, NBA).

Tout ça n’est pas fait encore, alors il ne faut pas s’emballer trop vite. Par contre, je me dis sincèrement que c’est un grand pas vers le retour à la normale pour les athlètes et les équipes sportives de haut niveau.

En rafale

– L’horaire est sorti en vue du début du Championnat du monde junior.

– Impressionnant!

– Êtes-vous d’accord avec la liste?

– Honnêtement, je ne sais pas trop quoi penser de cela.

– Belle initiative de Gary Bettman.

PLUS DE NOUVELLES