Le Rocket passe près d’échapper une avance de 5 à 1

Le Rocket de Laval avait disputé son dernier match le 10 avril, bénéficiant d’une pause prolongée avant d’effectuer un retour sur la patinoire. Forts d’une séquence de 13 victoires en 15 matchs, les hommes de Joël Bouchard ont signé un troisième gain consécutif en s’imposant par la marque de 5 à 4 contre les Sénateurs de Belleville.

Disons qu’on a eu chaud, en fin de rencontre. 

Détenant une avance de 5 à 1, le Rocket semblait en voie vers la victoire. Puis, les Sénateurs ont inscrit un but pour réduire l’écart à quatre filets. Lorsque ceux-ci ont obtenu un avantage numérique à 5 contre 3, le compte Twitter du club lavallois a tweeté que le Rocket allait avoir «l’opportunité de pratiquer le 3 contre 5.»

Les Sens n’avaient toutefois pas dit leur dernier mot en inscrivant deux buts sans riposte en fin de match. Petite frousse, mais le Rocket tient bon.

Alex Belzile et Lukas Vejdemo ont connu un bon match alors que Vejdemo a fait vibrer les cordages deux fois et que Belzile a obtenu trois mentions d’aide. Les deux joueurs n’avaient pas disputé de rencontre depuis près d’un mois, et ça n’a pas paru.

Ryan Poehling, lui, a inscrit son 10e but de la saison. Il compte maintenant 20 points en 26 matchs et continue de se construire un CV pour intégrer l’alignement du Canadien la saison prochaine.

Joel Teasdale et Tobie Paquette-Bisson ont inscrit les deux autres buts du club-école du Canadien.

Michael McNiven a stoppé 26 des 30 tirs dirigés vers lui et améliore sa fiche à 6-1-1 cette saison.

En Rafale

– La mise en échec de Romanov fait mal.

– Stat intéressante.

– Guillaume Latendresse et Maxim Lapierre se portent à la défense de Jonathan Drouin.

PLUS DE NOUVELLES