Le Rocket a choisi son capitaine et ses trois adjoints

Le Rocket de Laval amorcera sa saison régulière vendredi soir alors que les Monsters de Cleveland – le club-école des Blue Jackets de Columbus sera en visite à la Place Bell.

Le Rocket alignera plusieurs très bons joueurs cette saison : Ryan Poehling, Charles Hudon, Matthew Peca, Jake Evans, Riley Barber, Phil Varone, Alex Belzile, Xavier Ouellet, Josh Brook, Cayden Primeau et j’en passe. Je ne me souviens pas du jour où le club-école des Habs a aussi bien paru sur papier.

Ceci dit, le farm club du Canadien aura aussi l’une de ses plus hautes masses salariales ever. Alzner (4,625 millions $), Weise (1,75 million $), Peca (1,3 million $), Hudon (800 000 $), Varone (450 000 $), Barber (400 000 $ minimum), Ouellet (400 000 $ minimum) et Lindgren (750 000 $)…

Bref, si Joël Bouchard ne parvient pas à participer aux séries cette année, il faudra se questionner.

Hier soir, on a appris que le Rocket allait nommer son capitaine mercredi matin. Plusieurs se sont alors demandés à quoi bon retirer le « C » du chandail de Xavier Ouellet…

Le Rocket a bel et bien nommé son capitaine ce matin… mais Xavier Ouellet n’a pas perdu sa lettre de noblesse. Il a plutôt été reconduit dans ses fonctions.

Ouellet avait été nommé capitaine durant la saison 2018-19.

Disons que je trouve ça spécial de voir une équipe faire une telle annonce… pour un gars qui reste capitaine. Mais bon…

À noter que les trois adjoints de Ouellet seront Dale Weise, Karl Alzner et Alex Belzile. Ils le méritent tous.

Alzner a donc accepté de retourner à Laval (avec la bonne attitude) même s’il avait avoué durant l’été qu’il allait songer à réclamer une transaction… et qu’il n’avait plus de temps à perdre. Il souhaite gagner dans la LNH.

A priori, je me suis demandé pourquoi Charles Hudon n’avait pas reçu de lettre… mais j’ai vite trouvé pourquoi. Tous les joueurs qui porteront un « A » ou un « C » ont joué à Laval l’an dernier. Joël Bouchard souhaitait fort probablement récompenser les leaders qu’il connaît déjà et qui acceptent de tout donner pour le Rocket, et non le Canadien. Pourquoi prendre une chance avec un autre candidat alors que tu as de bons candidats? If it works, don’t fix it!

Peca, Hudon, Barber et Varone devront donc se comporter comme des leaders et s’ils le font bien – et qu’ils sont encore là l’an prochain -, ils auront peut-être la chance d’avoir une lettre de brodée à leur jersey.

Ceci dit, est-ce vraiment le plan de Hudon et Peca right now de passer deux saisons à Laval? Pas sûr (et c’est bien correct comme ça).

Et c’est notamment pourquoi ils ne font pas partie des adjoints à Ouellet.

En rafale

– Puisqu’il est question du Rocket…

– Il devra continuer de bien jouer, car chaque match sera un nouveau pari pour lui.

– D’accord ou pas?

– L’ex d’Eugenie Bouchard a signé un try-out avec une équipe de la ECHL.

– Jason Spezza aurait aimé participer au match d’ouverture des Maple Leafs.

PLUS DE NOUVELLES