Le retour de la Ligue nationale est impossible à prévoir

Les activités de la Ligue nationale reprendront-elles au mois de juillet? Au mois d’août? Pour le moment, c’est impossible de le prévoir à cause de la pandémie actuelle du COVID-19. Quand la LNH pourra-t-elle reprendre ses activités normales? Quand Donald Trump arrêtera d’appuyer sur le bouton pause pour remettre son pays en « action ». Le président des États-Unis semble se foutre du Coronavirus et son désir de relancer les activités à la mi-avril semble « puissant ».

À ce sujet, Pierre LeBrun a posé cette question au médecin en chef de la Ligue nationale de hockey :

« Je pense que nous devons avoir un certain nombre de critères. Les circonstances spécifiques vont évidemment dépendre de la configuration de la maladie et des risques spécifiques à ce moment-là. C’est l’une des difficultés, cette chose change tous les jours. Et les conseils des autorités sanitaires changent quotidiennement en fonction de l’évolution des circonstances. Je veux dire que si nous pensons à rassembler les gens, nous voudrions avoir une certaine confiance que les joueurs et le personnel eux-mêmes sont en bonne santé, une certaine confiance que les joueurs ne sont pas contagieux à ce moment-là et que les rassembler même en petits groupes serait n’augmente pas le risque de contracter ou de transmettre le coronavirus. »

On a beau penser à une tonne de scénarios, un tournoi pour la loterie et les séries éliminatoires pour les autres équipes, mais le constat actuel demeure clair : tout le monde est dans le néant. La planète est sur pause et personne ne sait quand elle tournera à nouveau. Une autre chose demeure claire : si jamais Trump relance les activités sportives professionnelles, les athlètes, les coachs, les GM et les employés « hockey » devront passer une panoplie de tests avant de retourner au travail. Mais d’ici là, les joueurs doivent continuer de maintenir une forme physique exemplaire.

N’oublions pas que la possibilité de l’annulation de l’entièreté de la saison demeure toujours sérieusement dans les discussions.

En rafale

– Luke Richardson a 51 ans aujourd’hui.

– Qui est du côté d’Alex Ovechkin?

– Les champions de la LHJMQ.

– Une première depuis TRÈS longtemps.

– Un phénomène incroyable.

PLUS DE NOUVELLES