Le projet Ryan Poehling: court, moyen ou long terme?

Marc Bergevin a sorti un véritable lapin de son chapeau vendredi dernier en faisant l’acquisition d’Eric Staal. Plusieurs experts se sont déjà penchés sur la question du rôle qu’il occupera au sein de l’effectif montréalais. Est-ce que ce sera sur le fameux top 6 ou plutôt comme joueur de soutien? J’imagine que nous aurons des réponses à nos questions dans les prochaines semaines, car le vétéran pourrait être en uniforme dès le 3 avril prochain.

Pendant que l’ex-champion de la Coupe Stanley fait la une des journaux montréalais, certains éléments passent sous le radar. Effectivement, l’ajout d’un centre ne viendrait pas un peu congestionner cette position pour de bon? C’est tout de même ironique qu’il y ait quelques années on déplorait le manque de joueurs de centre de qualité dans l’organisation. Aujourd’hui, ça semble être plutôt l’inverse.

De fait, il est fort possible que les quatre trios soient pilotés par : Phillip Danault, Nick Suzuki, Jesperi Kotkaniemi et, le nouveau venu, Eric Staal. Donc, à moins de le voir évoluer à l’aile pour le restant de la saison, Jake Evans perd en quelque sorte son poste dans l’équipe.

J’aimerais pousser le raisonnement encore plus loin. Est-ce qu’à court terme cela pourrait impacter l’avenir de Ryan Poehling à Montréal?

Jusqu’à maintenant, l’Américain de 22 ans connaît une très belle saison sous les ordres de Joël Bouchard. Ce dernier a fait bouger les cordages à cinq reprises en plus d’amasser huit mentions d’aide en 18 rencontres. L’an dernier, il avait exactement les mêmes statistiques, mais en 36 parties.

(Crédit: Hockeydb)

Ces performances cette saison illustrent, quant à moi, qu’il pourrait être en mesure d’évoluer dans un rôle plus offensif que défensif. Maintenant, les interrogations sont : est-ce que le CH a de la place pour lui? Si oui, est-ce que ça se limitera à un joueur de troisième ou de quatrième trio?

Un peu comme le rapporte Toutsurlehockey, étant aux commandes de l’équipe, je laisserais Poehling dominer la AHL.

Qui sait, peut-être que l’organigramme finira par se dégager un peu et il aura une véritable chance sur les deux premiers trios.

En rafale

– Otto Leskinen est un défenseur à surveiller chez le Canadien.

– Un match d’annulé pour des raisons préventives dans la LHJMQ.

– Une calendrier qui passerait à 17 rencontres dans la NFL.

– Élimination de Félix Auger-Aliassime à Miami.

– Les cartes sportives peuvent être plus payantes qu’on pense.

PLUS DE NOUVELLES