Le prochain match du Canadien pourrait être contre Edmonton (et non Ottawa)

En ce moment, la LNH est en train de brasser la division canadienne au grand complet. Avec le CH à l’arrêt par la force des choses, l’effet domino sur les autres équipes est aussi important. Il ne faut donc pas simplement essayer d’accommoder le CH, mais bien les autres équipes.

C’est la raison pour laquelle une refonte relativement complète du calendrier pourrait être dans les plans pour les sept équipes. Si ça peut aider tout le monde, c’est l’année pour le faire parce que, de toute manière, les estrades sont vides.

Présentement, le CH doit reprendre trois matchs contre les Oilers et un contre Ottawa. On s’entend pour dire que celui contre les Sénateurs est bien moins problématique que les trois contre les Oilers. Non seulement il y a deux matchs de moins contre Ottawa, mais le voyagement entre les deux villes est bien plus facile.

C’est la raison pour laquelle le match contre les Sénateurs de mardi pourrait être remplacé par un match contre Edmonton. C’est ce qu’affirme Bruce Garrioch, qui nous rappelle que rien n’est confirmé et que plusieurs scénarios sont présentement à l’étude.

Il est important de noter que le tout est conditionnel au retour au jeu. Si le CH ne reçoit pas le OK, tout tombe à l’eau.

Ce serait en effet logique. Après tout, les Oilers ont passé de nombreuses journées à Montréal à ne pas jouer et les voilà à Toronto pour la fin de semaine. En ayant la chance de rester dans l’Est du pays, la bande de Connor McDavid pourrait donc limiter à deux les matchs qui seront à reprendre à Montréal.

Si ça devait se faire dans la semaine du buffer à la fin, les Oilers pourraient se pointer pour un deux matchs en deux soirs au lieu de trois matchs en quatre soirs.

Si cela devait arriver, au lieu de reprendre trois joutes contre Edmonton et une seule contre Ottawa, ce serait deux matchs par club.

Les Oilers seront de retour le 5 avril à Montréal. Est-ce que la ligue tentera de modifier l’horaire du CH pour y ajouter un duel le 4 ou le 6? Possible. Mais il est dur de spéculer puisque la LNH pourrait carrément mettre la hache dans le calendrier tel qu’on le connait.

Rappelons qu’on doit s’attendre à jouer 25 matchs en 43 jours. Une ou plusieurs séquences de quatre matchs en cinq soirs ne sont pas à écarter.

Non, ce ne sera pas facile pour le CH.

En rafale

– Il veut faire comme son idole Carey Price et avoir un passage à vide? Me suis trouvé drôle.

– Que se passe-t-il à Calgary?

– Souhaitons que ce soit mineur.

– Bonne question.

– En parlant du virus.

PLUS DE NOUVELLES