Le plan B du Canadien pourrait se trouver du côté de Calgary

On le sait tous puisqu’on le martèle sans arrêt ici même : Marc Bergevin se doit de passer à la seconde vitesse, soit son plan B. Il s’est incliné devant les Hurricanes de la Caroline pour l’addition de Sebastian Aho, donc il se doit de cogiter et de démontrer toute sa créativité afin d’améliorer son groupe… Il se doit de faire taire les mauvaises langues à son sujet. Il se doit de rétorquer aux Rangers et aux Devils, qui se sont nettement améliorés.

Le plan B du DG montréalais pourrait passer par une transaction afin d’aider un homologue dans le pétrin avec sa masse salariale. De toute façon, sur le marché de l’autonomie, il ne reste plus grand-chose, en bon québécois. Berg se tournera-t-il vers Calgary dans le but d’ouvrir une discussion impliquant son homologue Brad Treliving. Treliving souhaite créer de l’espace sous sa masse salariale, donc, automatiquement, il devient un excellent candidat.

Si cette franchise souhaite se conformer aux règles, elle devra diminuer sa masse salariale d’ici les prochaines semaines. Au moment de composer ce billet, le GM des Flames a 9.5 millions de jeu, mais il doit trouver un terrain d’entente avec Matthew Tkachuk, Sam Bennett et David Rittich. Tkachuk devrait prendre quelques millions sur les 9.5 libres actuellement. C’est là que ça peut devenir alléchant pour un clan comme le Canadien de Montréal.

Bref, Treliving a lui-même indiqué qu’il serait actif sur le marché des transactions pendant la saison estivale. 

C’est à partir de ce moment qu’on ramène à la surface le nom de TJ Brodie. Brodie se sent plus confortable sur le flanc droit, même s’il est gaucher, mais avec le Canadien, il devrait certes se contenter du côté gauche pour étoffer celui-ci. Brodie est âgé de 29 ans et empoche en moyenne 4 650 400$, qui se conclura le 1er juillet 2020. Pas trop mal pour la structure salariale du Canadien de Montréal. L’an dernier, le brigadier des Flames a récolté 34 points, dont neuf buts, en 79 rencontres.

Il peut prendre beaucoup de temps de glace, lui qui affiche une moyenne en carrière de 22 minutes 49 à ce chapitre. Sans omettre qu’il ne se présente pas souvent à l’infirmerie pendant une saison, ce qui demeure un point fort.

Au final, avec la transaction qui a avorté (avec les Leafs, qui incluait Nazem Kadri et Brodie), attendez-vous à le voir conclure quelque chose incessamment. Brodie demeure le candidat à sortir de Calgary.

En rafale

– Dustin Tokarski s’est déniché un pacte d’une saison.

– Ce soir, ne manquez pas cela.

– Il a amplement raison d’être furieux.

PLUS DE NOUVELLES