Le moment de Cayden Primeau viendra

Pour Cayden Primeau, sa présence dans la Ligue américaine de hockey (LAH) a été bénéfique pour la troupe de Joël Bouchard. Il a dominé la ligue chez les recrues au poste de gardien, alors qu’il a été nommé sur l’équipe d’étoiles des recrues de la LAH hier.

Malgré toutes ces belles distinctions cette année, qu’adviendra-t-il de lui l’an prochain? Le CH devrait-il lui donner du temps de jeu comme deuxième gardien avec la première équipe ou continuer ces belles performances avec le Rocket de Laval? C’est une question extrêmement difficile, sachant que le Canadien a besoin d’un deuxième gardien qui va pouvoir remporter des matchs, ce qu’ils n’ont pas fait dans les dernières années.

Pour Cayden Primeau, il ne veut pas voir trop loin.

« J’ai toujours tenté de ne pas regarder trop loin. Je vis dans le moment. Je ne sais pas à quoi le futur ressemblera. Je peux simplement m’améliorer durant la saison morte. À l’automne, on verra ce qui arrivera. Je ne veux pas trop me placer de pression. », a mentionné le gardien du Rocket.

Normalement, il devrait retourner sur la Rive-Nord de Montréal l’an prochain, mais il ne faut pas oublier que le Canadien devra un jour avoir Primeau au côté de Price. Il a déjà joué cette saison dans la LNH, alors que Kinkaid avait connu de mauvais moments. Signant sa première victoire face aux Sénateurs d’Ottawa en prolongation, il l’a qualifié comme son plus beau moment de sa carrière.

« Quand tu mènes en troisième période, tu regardes l’horloge et tu as hâte à la fin du match. Mais quand tu gagnes en prolongation, les émotions sont encore plus fortes. Je dirais que cette victoire contre Ottawa est mon plus beau moment à ce jour au hockey. Je n’oublierai jamais ce match. »

Ce sera certainement difficile pour lui, car la présence de Price est indéniable. Cayden Primeau devra être patient.

En rafale

– Une autre signature pour les Pats.

– Pas de LCF avant septembre.

– Un autre trophée.

– Inacceptable.

– Wow !

PLUS DE NOUVELLES