Le Madison Square Garden a été offert aux autorités new-yorkaises

Quand j’ai regardé l’excellente série La Faille le mois dernier, je me rappelle d’avoir trouvé ça weird de voir l’aréna de Fermont servir de morgue temporaire.

Imaginez donc à quel point le fait de voir une patinoire être récemment changée en morgue en Espagne m’a fait réagir. Avec autant de victimes décédées de la COVID-19 en si peu de temps à Madrid, la santé publique a décidé de conserver les corps des défunts dans un aréna situé dans un centre commercial. On est malheureusement rendu là.

Plus près de nous, certains spécialistes ont suggéré que le Stade Olympique soit utilisé comme hôpital géant afin de soigner les patients atteints de la COVID-19, mais le Centre Bell n’a pas encore été impliqué dans aucun scénario d’hôpital ou de morgue.

À New York, là où la situation vient de prendre un tournant critique, on va devoir prendre des décisions qui apparaissaient complètement farfelues il y a un ou deux mois.

MSG LP a donc décidé d’offrir autant aux autorités municipales que provinciales le Madison Square Garden afin de le transformer en hôpital, clinique ou établissement médical durant la crise.

Le Gouverneur de New York a refusé l’offre, pour l’instant, notamment parce que l’armée américaine installe présentement un hôpital d’urgence (pour les patients non-atteints de la COVID-19) au Javtis Convention Center, situé à quelques rues du MSG.

La situation pourrait vite devenir impossible à contrôler à NYC. Hier matin, la ville rapportait plus de 20 000 cas (33 000 dans l’État). 280 personnes sont décédées de la COVID-19 dans la ville seulement. Les chiffres de ce matin seront tout simplement catastrophiques. Et peut-être que l’offre d’utiliser le Madison Square Garden deviendra d’actualité?

Tout ça nous confirme une conséquence indirecte dans le monde du sport : le hockey de la LNH ne reprendra pas de sitôt.

En rafale

– Certains joueurs du Canadien s’amusent sur TikTok durant la quarantaine.

– La production est lancée chez Bauer.

– Clairement LA prescription dont j’avais besoin ce matin pour retrouver le moral.

– Moins d’un an après avoir signé avec le Barça, Antoine Griezzman pourrait être vendu à Manchester United.

– Les choses changent parfois très vite dans la vie. Bianca Andreescu peut en témoigner. Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas toujours.

PLUS DE NOUVELLES