Le Lightning fait face à l’élimination

Le Lightning de Tampa Bay a signé 62 victoires, cette saison, et a terminé la saison avec 21 points de plus que quiconque au classement général. Jamais les hommes de Jon Cooper n’ont perdu trois matchs consécutifs, s’assurant de dominer de façon constante d’octobre à mai.

Par contre, le règne des Bolts semble tirer à sa fin. Les Blue Jackets de Columbus semblent avoir gagné leur pari et ont remporté le match #3, ce soir, poussant ainsi le Lightning au bord du gouffre.

C’est le monde à l’envers. Personne n’aurait pu prédire un tel scénario.

En l’absence de Nikita Kucherov (suspendu) et Victor Hedman (blessé), le Lightning est tout de même resté dans le match jusqu’au troisième but des Blue Jackets. Leur jeu fut toutefois principalement mou et insuffisant pour contenir l’énergie de leurs adversaires, visiblement animés et déterminés à gagner cette série. Steven Stamkos a été complètement invisible, ce soir, chose inacceptable pour le capitaine de cette équipe.

John Tortorella est en train d’outcoacher Jon Cooper et pourrait terminer le travail dès mardi soir. Aucun gagnant du trophée du Président n’a été balayé en première ronde, dans l’histoire de la LNH.

Jarmo Kekalainen n’est peut-être pas fou, au final. S’ils font tomber l’aspirant #1, dans l’Est, le tableau pourrait se libérer et un long parcours éliminatoire pourrait être possible, contre toute attente.

Rien n’est encore assuré, mais la tâche sera extrêmement difficile. Combler un déficit de 0-3 n’est jamais facile, mais ce n’est pas impossible.

La parité signe une petite victoire dans cette série, mais à quel point est-ce une bonne chose? Peut-être pas autant qu’on le croirait.

En Rafale

– Effectivement.

– Sergei Bobrovsky déjoue les pronostics.

– Pendant ce temps, dans la NBA, les Bucks sont sans pitié contre les Pistons.

 

PLUS DE NOUVELLES