Le jour où une rumeur a envoyé le Canadien à Québec ou à Ottawa

Je ne sais pas comment il a trouvé ça, mais Charles-André Marchand a déniché un vieil article datant de septembre 1918 qui nous rappelle qu’au début du siècle dernier, à peine neuf ans après leur création, les Canadiens de Montréal ont envisagé de quitter Montréal pour s’établir à Ottawa ou à Québec.

C’était à peine un an après la création de la LNH, alors que les bureaux de la ligue étaient pourtant situés à l’hôtel de Windsor de Montréal (et que les Maroons de Montréal n’existaient pas encore).

Rappelons que le Canadien était l’équipe des francophones de Montréal et que les Maroons ont existé de 1924 à 1938 pour représenter la communauté anglophone.

En 1918, pourtant, Ottawa avait déjà son club de la LNH : les Silver Seven (qui sont devenus les Sénateurs). Ils ont d’ailleurs remporté plusieurs Coupes Stanley.

À Québec, on avait les Bulldogs, qui ont toutefois disparu sans avoir pu rejoindre la LNH lors de ses deux premières saisons. Ils n’avaient pas les fonds nécessaires et sont officiellement morts en 1920, après y avoir disputé une vingtaine de parties.

Alors, avait-on déjà droit à de fausses rumeurs de hockey en 2018 avec ce possible déménagement du CH à Ottawa ou à Québec? Pense pas!

Mais les hommes d’affaires (proprios) savaient déjà en 1918 comment mettre de la pression pour obtenir ce qu’ils voulaient! #TactiquesDeNégos?

On raconte qu’Ottawa et Québec ont été utilisées afin d’obtenir une nouvelle patinoire à Montréal, that’s it. Une patinoire qui ne permettait pas au CH d’engranger des profits…

Vous connaissez la suite de l’histoire.

En rafale

– Puisqu’il est question du passé…

– Un retour au jeu la semaine prochaine alors?

– Il prend du mieux.

PLUS DE NOUVELLES