Le joueur le plus complet de l’histoire porte le numéro 37

Patrice Bergeron demeure un être humain spécial, un joueur spécial et un leader spécial. Il n’est pas aussi flashy que Connor McDavid et il ne distribue pas 200 mises en échec comme peut le faire Alex Ovechkin, mais personne ne peut se vanter d’être aussi complet que lui. Même pas Sidney Crosby. Bergeron est le type de joueur que l’on qualifie de parfait, même si la perfection n’existe pas. Au cercle des mises en jeu, il est le meilleur. Son efficacité dans les trois zones n’a pas d’égal. Défensivement, il est le centre le plus fiable de la Ligue nationale. Le nom du trophée Selke devrait d’ailleurs porter son nom… Bref, quelle arme redoutable!

Il est unique!
(Crédit: @Twitter)

Me permettez-vous d’en ajouter une couche? En plus de cette tonne de qualités, Patrice Bergeron peut prendre beaucoup de temps de jeu, et il inscrit son nom de façon régulière sur la carte de pointage. En 2018-19, il a récolté pas moins de 79 points, dont 32 buts, en 65 joutes seulement. En carrière, il a amassé 813 points en 1028 rencontres. Un phénomène comme il s’en fait très peu. D’ailleurs, selon plusieurs joueurs de la LNH, en discutant avec un homme impliquant dans le hockey de la LNH, il serait le joueur le plus difficile à affronter. WOW.

Ajoutons du poids à tout ça. Jeff Marek, Brian Burke et Gord Stellick sont sur la même page au sujet de Bergy : il est certes le joueur le plus complet du hockey moderne. C’est sans équivoque. Voici les propos de Burke, rapportés par le site Habsolumentfan :

Je ne m’obstinerais pas là-dessus avec toi. Je crois qu’il est le joueur le plus complet de l’ère moderne de la LNH. Il est dangereux offensivement, il est plus qu’efficace dans sa propre zone, je dirais même qu’il est exceptionnel défensivement, il tue les punitions, il est une machine sur les mises en jeu et il a une éthique de travail irréprochable. Je ne peux pas te contredire là-dessus, il est incroyable dans tous les aspects du jeu. – Brian Burke

Raymond Bourque a lui aussi mis son grain de sel au sujet de Patrice Bergeron :

Il est l’un de mes joueurs préférés de tous les temps, en raison du respect que j’ai pour lui et du dévouement qu’il démontre tous les jours, a indiqué l’ancien défenseur de 58 ans. Il a joué malgré de graves blessures et il est tellement régulier. – Bourque

Je suis persuadé que tout le monde est d’accord avec ce fait, n’est-ce pas? Ah oui, puis ses coéquipiers abondent dans cette même direction.

En rafale

– Ce sera un 14e match ultime pour Zdeno Chara.

Ben non?

– Une guerre de mots… qui s’est transformée en un câlin.

PLUS DE NOUVELLES