Le club-école du CH en voie de connaître sa meilleure saison depuis 2011

Le Canadien a plus de 96 % de chances de faire rater les séries pour un troisième printemps consécutif, un quatrième en cinq ans.

Par contre, à Laval, on devrait assister à une superbe course aux séries jusqu’à la toute dernière semaine d’activités dans la Ligue Américaine. Le Rocket occupe présentement le quatrième et dernier rang donnant accès aux séries dans la North Division et je vois mal Joël Bouchard ne pas utiliser cette source de motivation supplémentaire-là d’ici le mois d’avril. Bien au contraire!

Le portrait est serré.

(Crédit: TheAHL.com)

Depuis le début de la campagne, le Rocket a récolté 48 points en 43 matchs, soit 55,8 % des points disponibles. Ce n’est pas énorme, vous me direz, et vous avez raison. Reste qu’il s’agit tout de même du meilleur rendement pour le club-école du Canadien depuis la saison 2010-11!

Facile de tirer la conclusion suivante : il y a longtemps que le club-école du Canadien a connu du succès dans la Ligue Américaine. On se souviendra des années difficiles sous les ordres de Sylvain Lefebvre, notamment…

Depuis 2010, voici le rendement du club-école du CH :

Laval, 2018-19
30-34-12, exclu des séries, Joël Bouchard

Laval, 2017-18
24-42-10, exclu des séries, Sylvain Lefebvre

St.John’s, 2016-17
36-30-10, éliminé en première ronde, Sylvain Lefebvre

St.John’s, 2015-16
32-33-11, exclu des séries, Sylvain Lefebvre

Hamilton, 2014-15
34-29-13, exclu des séries, Sylvain Lefebvre

Hamilton, 2013-14
33-35-8, exclu des séries, Sylvain Lefebvre

Hamilton, 2012-13
29-41-6, exclu des séries, Sylvain Lefebvre

Hamilton, 2011-12
34-35-7, exclu des séries, Clément Jodoin

Hamilton, 2010-11
44-27-9, éliminé en troisième ronde, Randy Cunneyworth

Bref, le club-école est en voie de connaître sa meilleure saison en neuf ans!

Il aura évolué dans trois villes/provinces différentes et il aura été coaché par quatre entraîneurs : Randy Cunneyworth, Clément Jodoin, Sylvain Lefebvre et maintenant Joël Bouchard…

Ça fait longtemps que le partisan du Canadien ne peut pas compter sur un club-école qui connaît du succès. Espérons que ça va bien aller d’ici la fin de la saison à Laval et que l’on pourra aller supporter au moins une équipe au printemps (pendant que le Canadien sera en vacances, encore).

À défaut de pouvoir viser l’excellence à Montréal et à Laval, il y a tout de même matière à viser un certain succès, non? Il est fou de penser que le club-école du CH est en voie de connaître sa meilleure saison depuis neuf ans… et qu’il pourrait tout de même rater les séries.

Le Rocket affrontera ce soir les Americans à Rochester et demain, les Senators à Binghamton. Il s’agit là de deux rivaux de division.

Est-ce que le Rocket saura poursuivre sur sa bonne lancée, lui qui a remporté sept de ses 10 derniers matchs?

En rafale

– Triste histoire de violence dans un match de hockey scolaire au Nouveau-Brunswick. [R-C]

Wow! Le compas dans l’oeil!

– Lucas Raymond, un haut espoir en vue du prochain repêchage, possède toute une vitesse d’accélération.

Ahahah!

Rappel : Les Remparts porteront le bleu des Nordiques ce soir au Colisée.

PLUS DE NOUVELLES