Le Canadien ne semble pas intéressé par Alexis Lafrenière

Le Canadien de Montréal ne devrait pas participer aux séries éliminatoires, à moins qu’un miracle se produise. L’équipe privera donc les partisans d’un autre tournoi printanier, mais en plus de ça, celle-ci pourrait drafter assez loin au premier tour lors du prochain encan. C’est triste pour les amateurs, mais ce qui est encore plus triste, c’est que, selon les informations livrées par Vince Cauchon sur les ondes du 91,9 Sports, Marc Bergevin n’aurait pas contacté le clan Lafrenière, alors que toutes les autres formations exclues des séries l’auraient fait (celles qui peuvent être du boulier).

Petit bémol ici : si Bergevin croit fermement qu’il pigera au 8e rang et qu’il n’a nullement envie de transiger pour s’avancer, on peut comprendre. Quoique non. S’il est intelligent, et je crois qu’il l’est, il ne doit pas bâtir un plan et devenir indéfectible, surtout qu’il sera du boulier.

Revenons à cette déclaration livrée avec passion par Cauchon : Tous les clubs à l’extérieur des séries ont contacté Lafrenière pour jaser avec lui (Ottawa et Detroit, entre autres). Selon l’interprétation de l’animateur, ça veut dire que le Tricolore n’est pas intéressé à ses services. Si tel est le cas, comment une équipe portant le nom du Canadien de Montréal n’a-t-elle pas contacté un gars qui se retrouve dans sa cour? Pourtant, même des équipes qui participeront aux séries ont contacté Lafrenière dans le but de bâtir une certaine relation avec lui. Vous voyez!

Stéphane Langdeau a indiqué qu’il possédait les mêmes informations que Cauchon sur le fait que le Canadien n’ait pas contacté Lafrenière.

Il sera choisi premier au total, donc le Canadien ne voit pas l’intérêt de le passer en entrevue. Est-ce vraiment valable comme explication? On ne sait jamais ce qui peut se passer pendant un repêchage ou à l’aube de celui-ci. Un directeur général doit s’assurer de faire toutes ses leçons et ses devoirs. Bref, ça demeure une information intéressante, mais je persiste malgré tout : Bergevin ne voulait pas perdre son temps. Je ne dis pas que c’est cela, mais ça me donne cette impression.

En rafale

– Karl Alzner semble heureux de retrouver Charles Hudon.

– Qui n’aimerait pas ça?

– Le fils de Jeff Petry est très cute.

– Les chiffres se ressemblent entre Laurent Dauphin et Michael McCarron.

– La patience est de mise lorsqu’on sélectionne un jeune en première ronde.

PLUS DE NOUVELLES