Le Canadien ne peut résister aux canons des Maple Leafs

Après une semaine entière sans disputer le moindre match, le Canadien reprenait l’action face aux Maple Leafs de Toronto.

Voici l’alignement envoyé dans la mêlée par l’entraîneur Claude Julien.

Quant aux Leafs, voici la formation concoctée par Sheldon Keefe.

Dès le début du match, le Canadien a retrouvé ses repères. Malgré une semaine entière sans jouer, Josh Anderson et Paul Byron ont eu de belles chances de marquer, mais Frederik Andersen est resté très solide.

Après une période âprement disputée entre les deux grands rivaux, les partisans du CH ont retenu leur souffle, alors que le défenseur Jeff Petry a retraité au vestiaire suite à cette séquence. Il est revenu en début de deuxième période, mais a semblé incommodé pour le reste de la rencontre.

Dans les derniers instants de la période, Carey Price a complètement volé Ilya Mikheyev alors que ce dernier a passé bien près d’enfiler l’aiguille pour donner l’avance aux Torontois. Un arrêt tout simplement splendide.

Alors que le premier vingt ne nous a pas offert le moindre but, la deuxième période nous a donné droit à tout un festival offensif.

Tout d’abord, les Maple Leafs ont inscrit deux buts rapides sur l’avantage numérique. Auston Matthews a lancé le bal avec un boulet de canon sur réception, alors que Travis Boyd a redirigé la passe de Joe Thornton dans une cage béante.

Le Canadien a toutefois fait preuve de combativité, alors qu’ils ont inscrit deux buts en moins de 40 secondes pour égaliser la marque.

Jesperi Kotkaniemi en premier..

..puis Paul Byron par la suite.

Les Torontois ont de nouveau répliqué par la suite, alors que Mitch Marner a redonné l’avance aux siens avant qu’Auston Matthews n’inscrive son deuxième de la rencontre. Un quatrième point pour Matthews et un troisième pour Marner.

Le CH a bien failli répliquer rapidement, mais après deux révisions vidéo, le but a été refusé. En fait, il a été accordé après la première reprise, avant de voir cette décision être révoquée par la suite.

La deuxième période s’est terminée avec un total de six buts, et après une bonne partie du troisième vingt sans le moindre but, les Maple Leafs ont enfoncé le dernier clou dans le cercueil du Tricolore.

Tyler Toffoli a toutefois permis au Canadien d’y croire en fin de match avec ce but, mais sans succès.

Marque finale : 5-3 Toronto

Le Canadien affrontera les Sénateurs demain soir, dès 19h.

Prolongation

J’avoue que c’est bien étrange..

– Le Canadien a obtenu énormément de chances de marquer, mais une manque d’opportunisme ainsi qu’une brillante performance de Frederik Andersen a permis aux Maple Leafs de limiter les dégâts.

– Auston Matthews disputait son 300e match en carrière, et il s’est gâté pour l’occasion, inscrivant deux buts et deux passes. Il a beau jouer pour un rival, c’est difficile de ne pas s’émerveiller devant le talent de la vedette des Leafs!

– Malgré la défaite, Tomas Tatar et Paul Byron ont été très solides. Belle démonstration de la part d’un joueur laissé de côté samedi dernier et d’un joueur placé sur le taxi squad cette semaine.

– L’indiscipline a encore fait très mal au Canadien, alors que les Leafs ont inscrit trois buts en avantage numérique (quatre occasions). L’équipe doit corriger ceci impérativement si elle souhaite rivaliser avec les Maple Leafs et leur avantage numérique dévastateur.

– Beau geste de Nick Suzuki.

– Pour la première fois cette saison, le CH a perdu alors que Victor Mete était dans l’alignement. Il n’a pas été mauvais, mais il a obtenu deux pénalités et n’a pas eu l’impact qu’il avait samedi dernier. Je m’attends à voir Brett Kulak reprendre sa place dans la formation demain soir.

– Ah bon..

– Josh Anderson a encore une fois été un train ce soir, distribuant coup d’épaule après coup d’épaule. Il est vraiment impressionnant à voir à l’œuvre. Jesperi Kotkaniemi a également connu un très bon match, probablement son meilleur de la saison. Espérons que son but lui permettra de retrouver l’intensité qu’il a démontrée dans la bulle cet été.

– Joyeux anniversaire à la voix du Canadien!

– Match très difficile pour la paire Chiarot-Weber. Le capitaine du Canadien est plutôt lent cette saison, et son partenaire ne joue pas du très grand hockey non plus. Ils devront se ressaisir rapidement s’ils souhaitent continuer de jouer ensemble.

– Encore une défaite avec les uniformes « reverse retro », tout comme une autre défaite au Centre Bell. Les deux portent réellement malchance au Canadien!

PLUS DE NOUVELLES