Le Canadien l’échappe encore en temps supplémentaire

À l’occasion de son troisième match de la saison, le Canadien était de passage à Buffalo afin d’y affronter Jack Eichel et les Sabres.

Pour l’occasion, Claude Julien a choisi d’apporter quelques changements à son alignement. Outre la journée de congé de Carey Price, Mike Reilly et Christian Folin ont pris la place de Cale Fleury et de Brett Kulak.

Dès le début du match, l’indiscipline de l’équipe a fait mal. Après cinq minutes du début du match, le désavantage numérique a accordé un premier but aux Sabres. Victor Olofsson a donc marqué son quatrième but de la saison.

Il a marqué son sixième but en carrière… et son sixième avec l’avantage d’un homme.

Par la suite, Joël Armia a été l’histoire du match. Au cours de cette période, il a marqué deux fois de suite pour redonner l’avance aux siens.

Le premier des deux est survenu avec un homme en moins.

Le deuxième, en contraste, est survenu en avantage numérique alors qu’il était dans la zone payante.

Sur ce but, Nick Suzuki d’ailleurs obtenu sa première mention d’aide dans la LNH.

Si la première période était l’histoire d’Armia, la deuxième a été contrôlée par Jack Eichel.

Le talentueux joueur de centre des Sabres a profité d’une pénalité pour décocher ce magnifique tir des poignets.

Il a par la suite démontré l’étendue de son talent en marquant un but après avoir traversé la patinoire (depuis sa ligne bleue) en tirant malgré la présence de trois joueurs du Canadien autour de lui.

Rien ne pouvait l’arrêter sur celle-là.

Dès le début de la troisième, Jeff Skinner s’est joint à la fête en démontrant qu’il savait lui aussi jouer. Une belle petite feinte a eu raison de Keith Kinkaid.

Placé devant le filet de Carter Hutton, Jesperi Kotkaniemi a réduit l’écart de moitié.

Par la suite, le Canadien a tout tenté pour marquer. Armia a notamment manqué de chance à quelques occasions à ce niveau-là.

Ben Chiarot a finalement pris les choses en mains et a profité de la présence de Gallagher devant le filet pour marquer son premier but dans son nouvel uniforme.

En fin de partie, Phillip Danault a écopé d’une punition pour avoir donné un coup de bâton. Les Sabres ont donc commencé la prolongation avec un homme en plus.

Marcus Johansson a finalement marqué peu de temps après.

Marque finale : 5-4.

Le prochain match du Canadien aura lieu demain soir face aux Red Wings. Il s’agira du premier match à domicile de l’équipe.

Prolongation

– Les défenseurs de profondeur ont aidé la cause de l’équipe.

– Le Canadien a manqué beaucoup de chances en troisième période avant le but de Chiarot. Beaucoup.

– Claude Julien aura besoin d’un gardien no. 2 un peu plus performant cette saison. À Kinkaid de s’ajuster.

– Si Jonathan Drouin continue son beau travail, le Canadien sera en voiture. Il n’a pas connu un match aussi étincelant que ses premiers, mais il a bien fait.

– Tomas Tatar a déjà mieux paru. Il a ralenti son trio.

PLUS DE NOUVELLES