Le Canadien aura toujours une place dans le coeur de Nikita Scherbak…

Nikita Scherbak a quitté le Canadien de Montréal via le ballottage (l’an dernier) pour se ramasser au sein de l’organisation des Kings de Los Angeles, où ça n’a pas fonctionné non plus. Il a fini par couronner la campagne au sein de la Ligue américaine, chez le Reign de l’Ontario, avec qui il a récolté 11 points en 23 joutes… ce qui demeure « ordinaire » pour un choix de premier tour.

À la suite d’une année 2018-19 ardue pour Scherbak, sa conjointe et lui ont opté pour la KHL. Sa femme, une Québécoise nommée Laurie souhaite bien s’installer à Moscou, pour revenir à Montréal l’été prochain. À travers tout ce brouhaha, le couple tentera fort probablement de fonder une famille. Lors de son séjour du côté de la Russie, elle en profitera pour voyager et prendre soin de sa clientèle (elle est entraîneuse personnelle).

Puis, Nikita, dans tout ça? Le joueur de 23 ans est confiant de performer sous les ordres de Bob Hartley, avec l’Avangard Omsk. Son but principal demeure de renouer avec sa confiance pour tenter un retour au sein de la Ligue nationale, c’est du moins les propos avancés par sa conjointe : « Je suis convaincu qu’il sera de retour dans une équipe de la LNH. C’est un humain avec un grand coeur et un athlète qui a beaucoup de rigueur. » – Laurie Scherbak

Mais ce qui nous intéresse ici, c’est le discours négatif qu’il a livré au sujet de Michel Therrien et Marc Bergevin. Au mois de juillet, il s’est confié à un site de la Russie pour déclarer que Therrien criait toujours et qu’il ne tolérait aucune erreur… il a également évoqué que Bergevin lui avait interdit de louer un appartement au centre-ville, tout en lui imposant un couvre-feu.

Malgré ce discours coloré, Laurie Scherbak a avancé que, malgré tout, le Canadien aura toujours une place particulière dans son coeur. De la politique… ou une réalité?

En rafale

– C’est vrai que cette saison estivale est triste pour les Blue Jackets de Columbus.

– La position numéro 12 pour Cayden Primeau.

– Alexander Radulov est hallucinant.

PLUS DE NOUVELLES