Le Canadien a tenté d’échanger Karl Alzner mais en vain

Un peu avant midi, nous apprenions que Karl Alzner allait être soumis au ballottage. Le retour de Shea Weber a évidemment forcé Marc Bergevin de prendre une décision, mais ce dernier aurait pu se faciliter la tâche.

Évidemment, des joueurs comme Brett Kulak ou encore Victor Mete n’avaient pas besoin de passer par le ballottage afin d’être envoyés du côté de Laval. Or, le DG du Canadien a préféré prendre un chemin un peu plus sinueux.

Et si un de ses homologues pouvait l’aider en réclamant Alzner, Bergevin aura réussi sa mission. 

Malheureusement, cela n’arrivera pas. Toutefois, en plaçant le #27 au ballottage, Marc Bergevin aura avoué son erreur : octroyer un contrat XXL à un joueur qui ne peut plus suivre la cadence de la LNH…

Ceci dit, le grand manitou du CH a essayé d’échanger le lourd contrat d’Alzner, ce qu’il n’a évidemment pas réussi à faire. Qui plus est, le défenseur du Canadien avait le droit de soumettre une liste de sept équipes où il ne voulait pas être transigé.

Bergevin était même prêt à garder une partie du salaire de Karl Alzner.

Bref, il faudra attendre demain midi afin de connaître la destinée du bon Karl. Il se dirigera vraisemblablement du côté de Laval.

Du côté de Bergevin, les choses ne sont pas terminées : Paul Byron et Nikita Scherbak reviendront bientôt au jeu et le premier nommé devra une fois de plus prendre une décision importante.

Après Karl Alzner, qui est-ce qui écopera ?

Une histoire à suivre, donc, comme dirait l’autre !

En rafale

– Stevenson négligé ? Est-ce la fin du champion ?

https://twitter.com/Miseojeu/status/1067140883060060162

– Savard sait-il des choses que l’on ne sait pas ?

https://twitter.com/MSavvy91/status/1067100121991716864

– Il y va fort !

– Les Flyers sont à la recherche d’un nouveau DG.

PLUS DE NOUVELLES