Le Canadien a (finalement) trois trios équilibrés

Le Canadien vient de mettre la main sur Josh Anderson contre les services de Max Domi. Mais ça, vous le saviez déjà.

Le Canadien s’est donc grossi et vient de travailler dans le sens de son objectif : améliorer son aile droite en lui infusant de grit et du talent.

Voici ce que ça donne.

Jonathan Drouin – Nick Suzuki – Josh Anderson

Tomas Tatar – Phillip Danault – Brendan Gallagher

Artturi Lehkonen – Jesperi Kotkaniemi – Joel Armia

Ce qu’on remarque, c’est que le CH n’a plus un surplus de centres. Si Marc Bergevin a envie de signer un centre de quatrième trio pur et dur, il peut le faire.

Est-ce qu’on parle d’un top-9 extraordinaire? Non. Mais est-ce qu’on parle d’un top-9 plus équilibré qu’avant? Oui.

Avant, il y avait trop de joueurs de centre. C’est pour ça que Max Domi jouait sur une quatrième ligne et qu’il y avait toujours un déséquilibre. Maintenant, cela permet au Canadien d’envoyer Paul Byron sur une quatrième ligne et de le faire dépanner seulement – et je parle de vraiment dépanner.

L’avantage d’un gars comme Anderson, c’est qu’il est en mesure d’aider ses partenaires de trio en leur créant de l’espace. Il trouvera donc une manière de se faire aimer puisque Max Domi n’est pas le meilleur à ce niveau-là.

Est-ce que le besoin d’aller chercher un Patrik Laine se fait encore sentir? La réponse est oui. Mais est-ce que le CH est aussi désespéré de la faire? Absolument pas.

Marc Bergevin ne peut donc plus surpayer pour ses services, ce qui se veut une bonne nouvelle.

Reste à voir pour combien Anderson signera (probablement quatre millions de dollars), mais il fera sauver de l’argent sous le plafond à Marc Bergevin comparé à Max Domi.

Que du positif, donc? Non… mais il y en a beaucoup.

En rafale

– À noter.

– La classe du CH.

– En parlant de Domi.

– Des nouvelles des Olympiques.

– Est-ce encore vrai?

PLUS DE NOUVELLES