Le Canadien a annulé son entraînement matinal à la dernière minute

Les joueurs du Canadien ont besoin de pratiquer plusieurs aspects défensifs de leur jeu collectif, vous en conviendrez.

Ils ne s’entraîneront pas demain, puisqu’ils ont un match en après-midi, et ils ne s’entraîneront fort probablement pas non plus dimanche matin. Ils ne le font jamais lorsqu’ils ont deux matchs en deux jours.

Et lundi, ça risque d’être un congé obligatoire, exigé par la convention collective!

L’entraînement prévu ce matin allait donc être très important pour l’équipe, qui tente tant bien que mal de freiner une séquence de six défaites consécutives.

Or, le Canadien a plutôt annoncé en fin d’avant-midi qu’il avait décidé d’annuler son entraînement d’aujourd’hui.

Que s’est-il passé entre 22h55 hier soir, date à laquelle cette séance a été confirmée (pour 11h30), et 11h13 ce matin, moment où son annulation a été divulguée?

I don’t know.

Mais il y a fort à parier que le coaching staff a voulu donner du repos à ses joueurs…

Que Claude Julien et les siens ont jugé que leurs joueurs avaient davantage besoin de se reposer que de pratiquer.

Disons que les adeptes des entraînements punitifs – ils sont de moins en moins nombreux – doivent rager ce matin.

Il me semble qu’on aurait pu avertir les journalistes avant 11h13, non? Plusieurs d’entre-eux s’étaient installés le long de la patinoire pour bien faire leur job.

Mais bon… le CH doit savoir ce qu’il fait. Il doit avoir ses raisons d’agir ainsi.

Seuls quelques joueurs (profondeur/extra) ont sauté sur la patinoire : Charles Hudon, Mike Reilly, Cale Fleury et Keith Kinkaid. Les autres, dont Brett Kulak, se sont plutôt entraînés en gymnase.

Jonathan Drouin a rencontré les médias ce matin. Il aide son équipe du mieux qu’il peut en leur enlevant un peu de pression sur les épaules et en donnant de la viande sur l’os que grugent les multiples journalistes montréalais.

Drouin a confié que sa blessure était à un ligament, et non à un os.

On ne sait toujours pas quel gardien affrontera les Flyers demain, ni les Bruins dimanche. Claude Julien a refusé de s’avancer lorsqu’il a rencontré les médias, indiquant seulement qu’il avait l’intention d’utiliser Kinkaid à quelque part ce week-end…

En rafale

– Carey Price, même s’il est payé 15 millions $ cette saison, est aussi bon que sa défensive peut l’être. Price et ses défenseurs sont liés de près l’un à l’autre.

– À surveiller cet après-midi.

– Superbe pub pour NHL20 avec P.K. Subban, Auston Matthews et Paul Bissonnette!

– Ce gars-là est une machine!

PLUS DE NOUVELLES