L’Avalanche quitte la course pour Taylor Hall

Trois équipes sont principalement dans la course pour les services de Taylor Hall, selon ce que rapporte David Pagnotta depuis plusieurs jours : Nashville, Columbus, Montréal.

Or, l’Avalanche a également été impliqué dans le derby. Déjà extrêmement forts, les Avs auraient pu ajouter l’ailier à leur noyau afin de former l’un des (sinon le) meilleurs groupes d’attaquants de la LNH. Avec près de 10 millions de dollars d’espace sous le plafond salarial, Joe Sakic avait l’argent nécessaire pour offrir un contrat à court terme à Hall. Une seule petite transaction lui aurait permis de libérer suffisamment d’argent pour avoir du lousse – et Taylor Hall.

Selon ce que rapporte Colorado Hockey Now, l’Avalanche a officiellement quitté la course aux services de l’agent libre le plus convoité de 2020.

Avec l’acquisition de Brandon Saad, ça commençait à devenir évident. Visiblement, soit le club n’a pas aimé les demandes contractuelles du joueur, soit Taylor Hall n’était pas intéressé par le marché. On a misé sur un gars qui coûtait moins cher et qui cadrerait bien dans la structure salariale du club. 

Adrian Dater est d’avis que l’équipe tentera désormais d’ajouter un autre défenseur à sa ligne bleue, après s’être départi de Nikita Zadorov. Le journaliste de Denver cite Travis Hamonic comme cible potentielle.

Bref, le chemin s’ouvre pour le Canadien. On ne doit jamais oublier que Taylor Hall aimerait évoluer dans un marché canadien passionné et qu’il s’agit essentiellement de la description du marché montréalais. Nashville et Columbus, ce sont des villes qui intéressent Hall? Aucune façon de savoir. On en saura plus lorsqu’il aura enfin pris sa décision.

Le Canadien est passé très près de signer Matt Duchene, l’an passé, alors que le centre avait un réel intérêt envers le Tricolore. Est-ce le même principe en 2020?

On espère un dénouement différent, en tout cas.

En Rafale

– Ton move, Taylor.

– Entrevue d’Anthony Marcotte avec Mathieu Joseph.

– Voilà.

– Signature mineure.

 

PLUS DE NOUVELLES