L’attaque du CH explose et sert une correction aux Leafs

Texte : Olivier Boissé

Pour ce dernier match préparatoire, le CH affrontait ses rivaux ontariens, les Leafs. Une dernière chance pour certains espoirs de laisser leurs marques et pour d’autres, de confirmer leurs postes avec la Sainte-Flanelle. Enfin, on a pu voir Weber et Price dans l’uniforme bleu-blanc-rouge. Ils ont été plusieurs à contribuer pour complétement démolir les Maple Leafs au compte de 6-1.

1re période
La début de la première période a été l’affaire des poulains de Michel Therrien. Dès le départ, ils se sont inscrits à la marque.

Mikhail Sergachev a lancé. Andrew Shaw se trouvait à son poste, autour du filet, pour prendre le retour et servir un wrap around à Frederik Andersen. 1-0 Montréal.

Quelques instants plus tard, Michael McCarron a utilisé le défenseur adverse comme écran et a déjoué Andersen d’un tir de loin. Mitchell et Markov ont été complices.

Jeff Petry a fait une mauvaise chute en première. Son genou semble avoir absorbé une partie du poids du gros défenseur. Petry est retourné au vestiaire n’est pas revenu dans le match. Ça augure mal pour celui qui a été blessé sur une longue période l’an dernier…

Les Leafs n’entendaient pas laisser le CH faire ce qu’il voulait bien longtemps. Qui d’autre que le jeune prodige Auston Matthews pour inscrire les siens à la marque à l’aide d’un tir des ligues majeures.

Matthews a utilisé Weber comme écran là-dessus. Price n’y pouvait pas grand-chose..

2e période
Montréal a débuté encore la période en lion. Shaw et Carr ont créé tout l’espace du monde pour permettre à Desharnais de manœuvrer. Ce dernier remet à Shaw qui a poussé le disque derrière Andersen

La chimie est déjà installé. On dirait que tout le monde est à sa place sur cette troisième ligne. La place de Shaw est vraiment sur ce genre de 3e trio si vous voulez mon avis.

Shea Weber en a rajouté quelques secondes plus tard grâce à un bon tir des poignets. #MauvaisButPourAndersen

 3e période
Il a fallu attendre quelques minutes en 3e avant de voir un but. Mais QUEL BUT! Radulov, à genou, a remis à Galchenyuk qui a déculotté tout le monde et a logé la rondelle dans la lucarne. Un bijou.

Je vous disais dans mon billet précédent que l’atout principal de Artturi Lehkonen était son tir…

Marque finale : 6 (Mtl) – 1 (Tor). Tirs : 32 (Mtl) – 29 (Tor)

Mes notes de match
– Jeff Petry n’est pas revenu dans le match après sa mauvaise chute. Y’a-t-il de quoi s’inquiéter pour le défenseur en vue du début de la saison? On en saura plus dans les prochaines heures. Ceci étant dit, s’il devait être blessé sur une longue période, la porte s’ouvrirait toute grande pour Mikhail Sergachev . Zach Redmond pourrait aussi en profiter. Parions que Marc Bergevin doit se réjouir encore plus en ce moment du fait que Mark Barberio n’ait pas été pris au ballotage aujourd’hui…

– J’aime vraiment ce que j’ai vu de la troisième ligne du Tricolore ce soir. Andrew Shaw est définitivement à sa place sur une troisième unité. Il crée de l’espace à David Desharnais pour faire ce qu’il fait de mieux : fabriquer des jeux. Le fait qu’ils n’aient pas à affronter les meilleures paires défensives leurs donnent aussi plus de latitudes.

– Aucun doute : Price est prêt.

– Michael McCarron n’a pas reculé devant Matt Martin ; un vrai « dur ». McCarron a connu un bon camp selon moi. Il a montré à la direction qu’il avait bien progressé et qu’il se rapproche de plus en plus de moule qu’on lui a imaginé lorsqu’on l’a sélectionné en 2013. Malheureusement pour lui, la congestion à l’attaque jouera fort probablement contre sa cause et il devra retourner dans les mineures, si tout le monde demeure en santé.

– On dira ce qu’on voudra mais l’avenir est rose à Toronto. À 18 ans, Auston Matthews est déjà la pierre angulaire de l’attaque, Mitch Marner a des mains phénoménales, Morgan Reilly devient tranquillement le général de la brigade défensive et je ne vous parle même pas de William Nylander. C’est une question de temps pour les Leafs.

– Avec la blessure de Max Pacioretty, Sven Andrighetto avait la chance de se faire valoir aux côtés des Gallys et de sauver son camp ordinaire. Ghetto a été bon, mais sans plus. Dommage pour le Suisse mais je crois fermement qu’il devra se contenter d’un rôle de profondeur à moi qu’il ne se retrouve sous d’autres cieux bientôt.

– Artturi Lehkonen a démontré qu’il avait sa place dans la formation. On a pu constater une belle chimie avec Tomas Plekanec et Alexander Radulov.

– 1 but, 7 tirs au but pour Shea Weber. Il a distribué de bonnes mises en échec et a inspiré la confiance à la ligne bleue.

– Dans une entrevue avec Alain Crête entre les périodes, Marc Bergevin a notamment affirmer que l’âge de Sergachev n’allait pas avoir d’impact sur le fait de rester avec l’équipe. Bref, s’il le jeune russe a suffisamment impressionné, il restera. Bergevin a également affirmé que si Lehkonen était toujours avec l’équipe, ce n’était aucunement en raison de son contrat en Suède mais bien parce qu’il le méritait.

Enfin terminé avec les matchs préparatoires. Place aux choses sérieuses. Premier match de la saison régulière : dans une semaine, jeudi le 13 octobre contre les Sabres de Buffalo.

PLUS DE NOUVELLES