Lars Eller aurait quitté l’équipe nationale danoise durant la nuit

Les championnats mondiaux se poursuivront aujourd’hui avec quatre rencontres impliquant autant d’équipe du groupe A que du groupe B.


(Crédit: IIHF)

Aucun de ces duels ne m’apparaît intéressant à première vue…

Le Canada reprendra l’action demain… Face à la France.

Rien pour écrire à sa mère, vous en conviendrez…

Mais une autre nouvelle fait beaucoup jaser ce matin en Slovaquie. Et au Danemark…

Lars Eller aurait quitté l’équipe nationale danoise durant la nuit. C’est le journaliste danois Jimmy Boejgaard qui a sorti la nouvelle il y a quelques heures à peine.

Pourquoi Eller a-t-il quitté son équipe quelques heures après une victoire de 9 à 0 face à la Grande-Bretagne? Selon Boejgaard, un accord secret était déjà en place afin de permettre à Eller de ne disputer que les trois premières rondes du tournoi…

Trois rencontres préliminaires! C’est du jamais vu dans l’histoire de l’équipe nationale danoise selon Boejgaard.

Eller ne participera donc pas ni aux quatre dernières rencontres préliminaires… Ni aux quarts de finale.

Il aura affronté la France (victoire de 5 à 4), l’Allemagne (défaite de 2 à 1) et la Grande-Bretagne (victoire de 9 à 0).

Et il aura quitté avant de se frotter à la Finlande, aux États-Unis, au Canada et à la Slovaquie.

Difficile de ne pas se dire qu’Eller a accepté de venir prêter main forte à sa nation pour les matchs plus faciles (qu’elle pouvait gagner), mais qu’il n’a pas voulu vivre des matchs à sens unique face aux meilleures équipes de son pool

Peut-être voulait-il tout simplement aider sa nation à éviter la relégation?

Eller, qui portait un « A », aura donc complété son tournoi express avec 5 points en 3 rencontres.

On a souvent vu des joueurs rejoindre leur équipe nationale une fois le tournoi commencé. Ou encore d’autres joueurs quitter leur équipe en plein milieu de la compétition en raison d’une blessure. Mais ce départ calculé d’Eller m’intrigue au plus haut point…

Il y a deux façons de voir ça : Eller est allé aider sa nation à éviter le pire et c’est vraiment gentil de sa part. Ou Eller a joué les matchs faciles, quittant avant les matchs difficiles.

Je crois qu’il faut davantage voir ça comme un bon geste d’Eller. Il aurait tout simplement pu dire non à l’appel de sa nation comme plusieurs NHLers l’ont fait cette année encore…

En rafale

– Puisqu’il est question des Mondiaux, sachez que William Nylander a déjà 8 points en 3 matchs. [IIHF]

– Aaron Ward a qualifié Brad Marchand de rat suprême.

– Lecture intéressante.

– La KHL perdra peut-être une (autre) équipe.

– Ça, c’est drôle!

PLUS DE NOUVELLES