Larry Brooks croit que les Rangers devraient racheter Kevin Shattenkirk

Les Rangers se doivent de bouger, avant le début de la prochaine saison. Après avoir payé cher pour les acquisitions de Jacob Trouba et Artemi Panarin, l’équipe new yorkaise excède le cap salarial et devra donc s’y conformer avant l’ouverture des camps d’entraînement.

Chris Kreider a été mentionné comme étant un candidat potentiel à une transaction, mais ça ne semble pas être une option qui soit affectionnée par Jeff Gorton.

Larry Brooks (New York Post) croit quant à lui que racheter le contrat de Kevin Shattenkirk devrait être une bonne solution pour l’équipe. Les pénalités salariales qui accompagnent le rachat valent la peine lorsqu’on considère que ça veut dire qu’on n’aura pas à se départir d’un joueur important pour respecter le plafond salarial.

Le coût d’un rachat serait le suivant. Comme avec une grande majorité des contrats susceptibles d’être rachetés, c’est la deuxième année qui risque d’être problématique, bien qu’on parle tout de même d’une certaine économie au final.

Une économie de seulement 500 000$ (environ) lors de la deuxième année.
(Crédit: CapFriendly)

Hier soir, mon collègue Christian Matte avait évalué les options (Brendan Smith, Marc Staal et Kevin Shattenkirk), dans l’optique où un rachat est presque inévitable. La meilleure option serait Smith, mais ça ne permet pas aux Rangers de respecter le cap. C’est pourquoi il ne faut pas être surpris si Shattenkirk quitte l’organisation d’ici mercredi 17h.

En Rafale

– Superbe entrée!

– C’est une option pour les Raptors. Vinsanity de retour à Toronto?

– P.K. Subban a le sens de l’humour.

PLUS DE NOUVELLES