Laine commente les rumeurs qui le lient au CH

J’espère que David Pagnotta savait ce qu’il faisait, vendredi, lorsqu’il a lancé une information folle sur la twittosphère. 

Une information selon laquelle le Tricolore aimerait bien acquérir Patrik Laine. 

Par voie d’offre hostile? De transaction? 

On n’en sait rien. Et, semble-t-il, Patrik Laine non plus. 

Rencontré à Helsinki par Ilta-Sanomat, un quotidien finlandais, Laine est demeuré évasif lorsqu’on lui a fait part des rumeurs à son sujet. 

« Ce ne sont peut-être que des rumeurs, mais on ne sait jamais… » – Patrik Laine

Sinon, il a lancé qu’il ne songeait pas trop aux négociations encadrant son prochain contrat, et que son prochain salaire ne l’inquiétait pas. Selon ses dires, il accepterait même de payer pour jouer au hockey…

Alors, qu’est-ce qu’on peut tirer de ces commentaires? Pas grand chose…

Même si Laine avait discuté avec le CH d’une potentielle offre hostile, il ne l’aurait pas dévoilé aux médias. Ça ne lui aurait rien apporté…

Il est aussi possible que Marc Bergevin et Kevin Chevaldayoff aient discuté de sa disponibilité, à son insu. Avec les informations de Pagnotta, difficile de spéculer davantage…

Un mariage difficile?

Mais, sincèrement, il faut se demander si Patrik Laine serait une bonne embauche pour le CH, considérant les actifs qu’il faudrait débourser pour l’acquérir. 

Point de vue hockey, le portrait est génial: vous ajoutez l’un des meilleurs marqueurs du circuit en avantage numérique à une formation médiocre à ce chapitre. 

Avec un homme en plus, le CH a marqué 31 buts l’an dernier, Laine, 15. Bon, le Finlandais en a arraché à forces égales, mais ce n’est pas la fin du monde, étant donné que les hommes de Claude Julien font partie de la crème de la crème à ce niveau. 

Le problème avec Laine, c’est qu’il est drôlement unidimensionnel. Lorsqu’il ne marque pas, il ne sert pas à grand chose. Même que parfois, on est en droit de se demander s’il ne nuit pas à son équipe. 

Pour un état-major qui a fait des pieds et des mains pour susciter l’engagement de ses joueurs et implanter une attitude gagnante, offrir des millions à Laine, un joueur dont l’implication est discutable, serait étrange. 

Surtout que si ça passe par une offre hostile, pas question d’offrir une somme aussi maigre que pour Aho. Ça ne fonctionnera pas. 

Laine veut 10 millions par année, et il les aura. Si Marc Bergevin veut que ça se concrétise, cette fois, il devrait faire une offre de 10 568 589 dollars, soit le montant maximum correspondant à une compensation de deux choix de première ronde, un choix de deuxième ronde et un choix de troisième ronde. 

Présentement, les Jets ont 15 joueurs sous contrat, et près de 23 millions d’espaces sous le plafond salarial. En égalant cette offre, ils auraient un peu plus de 12 millions pour embaucher 7 joueurs, dont Kyle Connor, Andrew Copp et Neal Pionk. 

Ils considéreraient probablement l’offre. D’autant plus que contrairement aux Hurricanes, les Jets comptent sur plusieurs vedettes. Niveau marketing, la perte de Laine serait digérable

C’est une avenue envisageable pour combler un besoin, dès maintenant.

Ceci dit, gardez quelque chose en tête: en Cole Caufield et Nick Suzuki, les Canadiens possèdent peut-être la solution à cet avantage numérique anémique. Tous deux droitiers, ils détiennent des tirs sur réception qui pourraient bien faire l’affaire… et plus!

Ces deux-là ne marqueront peut-être pas autant que Laine dans la grande ligue… mais ne nécessitent pas le sacrifice de précieux choix, et ne coûteront pas très cher. 

C’est un pensez-y-bien!

Prolongation

– Je pense que je suis l’un des rares qui ne sont pas convaincus que l’acquisition de Laine serait une bonne chose. Scott Matla et Omar White aimeraient bien le voir débarquer dans la métropole.

– Une alternative à l’acquisition de Laine, c’est de faire une autre transaction à la Armia. On libère les Jets des 4,33 millions de Dmitry Kulikov, en obtenant un espoir ou un bon joueur dans la transaction. Définitivement moins sexy, mais beaucoup plus raisonnable…

En Rafale

– Salut les anciens!

https://twitter.com/AnciensCHC/status/1147983331860127744

– J’ai hâte de le voir à l’oeuvre celui-là…

– Il a du style notre KK!

View this post on Instagram

#mikkohenkka #skänk

A post shared by jesperi kotkaniemi (@jesperikotkaniemi) on

– Un secondeur pour les Alouettes.

– Broberg restera en Suède.

PLUS DE NOUVELLES