La transition du Canadien a ses limites

La transition actuelle du Canadien de Montréal est très longue… les amateurs de la Sainte-Flanelle reluquent toujours la dernière Coupe Stanley de l’équipe soulevée en 1993, sous les ordres de Jacques Demers. Cela dit, Marc Bergevin a pris les guides du Tricolore en 2012, et il a essuyé beaucoup de critiques à travers ses bons coups. Retenons une chose dans tout ça : la vraie « nouvelle vie » du Canadien de Montréal s’est amorcée en avril 2018, à la suite du discours « d’attitude » offert par le DG. On peut aussi dire que le renouveau a débloqué lors de la sélection de Ryan Poehling en 2017. Bref, la vraie transition est amorcée depuis deux ans.

Marc-Antoine Godin a publié un billet concernant cette transition et celui-ci m’a inspiré. Selon ce qu’a dressé Godin, le Canadien doit devenir aspirant d’ici 2021. Il n’a pas tort puisque c’est à ce moment que Shea Weber amorcera les cinq dernières années qui le guideront vers les 40 ans. En 2021, toujours selon les écrits de monsieur Godin, Brendan Gallagher, Phillip Danault, Tomas Tatar, Jeff Petry, Jesperi Kotkaniemi et Ryan Poehling amorceront la dernière année de leur accord actuel.

Ça, ça veut dire de dépenser de l’argent, de peut-être sacrifier des éléments de premier plan pour en conserver quelques-uns (dû au plafond salarial et ses contraintes). Après la lecture de ceci, on peut s’exclamer ainsi : quand ceci explique cela. On peut chialer contre l’espace salarial que n’utilise pas Marc Bergevin, mais en visionnant ce futur non lointain, on peut le comprendre d’opter pour le statu quo.

N’oublions pas les éléments que pourrait perdre le Canadien en 2021 puisque ce sera le repêchage d’expansion (Seattle).

Cela dit, après maintes réflexions, le Canadien doit s’organiser pour devenir prétendant dès la campagne 2020-21. Cette année-là, Jesperi Kotkaniemi aura beaucoup d’expérience, Ryan Poehling sera bien rodé, Nick Suzuki, Cole Caufield, Josh Brook et Alexander Romanov pourraient jouer un rôle principal. N’oublions pas que ce noyau contiendra les vétérans Carey Price, Shea Weber et Jeff Petry, sans compter les jeunes vétérans : Max Domi, Phillip Danault, Brendan Gallagher et Jonathan Drouin.

On est en droit d’y croire, d’autant plus que ça semble être le plan que se sont fixés Marc Bergevin et Trevor Timmins.

En rafale

– Voilà, c’est officiellement parti pour le camp des recrues.

– P.K. Subban est en mode « photo » en vue de la saison 2019-20.

– On ne peut pas dire que ce jeune homme n’est pas dans l’action.

– Une nouvelle qui frappe.

– Les vétérans du Canadien de Montréal sont impatients.

– Une prolongation de contrat pour Jimmy Schuldt.

PLUS DE NOUVELLES