La place de Charlie Lindgren dans l’organisation est de plus en plus incertaine

Les joueurs du Rocket ont vidé leur casier hier à la Place Bell de Laval. Après seulement 30 victoires en 76 rencontres, il ne fallait pas s’attendre à un festival de compliments et de tapage dans le dos.

Reste qu’un commentaire de Joël Bouchard a résonné plus que les autres. Aucun de ses joueurs actuels n’est assez bon pour jouer dans la LNH à court terme selon lui.

C’est intense comme commentaire… surtout venant de ton coach.

Je comprends l’objectif derrière une telle sortie – motiver les joueurs à se dépasser durant l’entre-saison et à arriver crinqués au camp l’automne prochain – mais en même temps, Joël Bouchard doit conserver une bonne relation avec eux, ne pas les throw under the bus et leur permettre de jouer avec confiance.

Si l’on récapitule, Joël Bouchard ne croit pas que Xavier Ouellet, Karl Alzner, Cale Fleury, Lukas Vejdemo, Brett Lernout, Noah Juulsen, Michael McCarron, Josh Brook et Michael McNiven ont ce qu’il faut pour jouer dans la show l’an prochain. Je suis de son avis. Soit ce sont des espoirs de qualité moyenne, soit ils sont trop jeunes encore (et pas assez expérimentés).

Par contre, et c’est là que ça devient intéressant, il y a matière à se demander si Bouchard incluait Charlie Lindgren dans sa conclusion.

Lindgren a terminé l’année avec le grand club, mais il a tout de même obtenu de bien moins bonnes statistiques que Connor LaCouvee et Michael McNiven à Laval (là où il a passé presque toute la saison).

Lindgren est-il assez bon pour jouer dans la LNH? Dur à dire…

Il serait pas moins efficace qu’Antti Niemi, mais l’objectif premier est de trouver un meilleur gardien substitut que le Finlandais, pas un équivalent (plus jeune).


Si jamais Lindgren ne perce pas la formation du CH en octobre, il se retrouvera avec McNiven et Primeau à Laval. Peut-on vraiment penser qu’un ménage à trois pourrait fonctionner à long terme chez le Rocket? Non!

Et Étienne Marcoux Connor LaCouvee ne mérite-t-il pas un nouveau contrat?

Une source m’a confié récemment que la relation entre Charlie Lindgren et Joël Bouchard n’était pas excellente…

Que pour le bien-être d’un peu tout le monde, il ne faudrait pas que Bouchard soit l’entraîneur de Lindgren l’an prochain. Ça ne pourra peut-être pas durer encore longtemps selon ma source.

Or, si l’on extrapole un peu, il faudrait que Lindgren soit le substitut de Price à Montréal… Ou qu’il soit tout simplement échangé.

Il possède encore deux ans de contrat.

Le dossier de Charlie Lindgren sera assurément le plus intéressant à suivre au cours des prochains mois chez les joueurs étiquetés AHL. Je ne le vois ni à Laval ni à Montréal…

En rafale

– Max Pacioretty a appris à apprécier Mark Stone. Vraiment!

– Superbe story telling ici.

https://twitter.com/TheAffectator/status/1118133183441186816

T’sais, quand le président de la IIHF avoue que les championnes du monde n’auraient pas dû être sacrées championnes du monde…

– Omar Browne (que l’on prononce Brownie by the way) pourrait jouer dès samedi. Il portera le #19. Nacho Piatti a quant à lui subi de nouveaux examens médicaux. Nous aurons droit à une mise à jour sous peu, mais sa présence samedi est (très) incertaine.

– Le jeune Émile Legaut est malheureusement forcé de retourner à Auxerre. Ce n’est pas la première fois que sa carrière prend une tournure difficile à cause des compensations monétaires exigées par son club formateur.

PLUS DE NOUVELLES