La LNH redoute la popularité des Raptors au Canada

Il est assez rare que la NBA et la LNH se retrouvent dans les mêmes manchettes. C’est arrivé la semaine dernière lorsque Max Domi s’est retrouvé en direct sur son compte Instagram, au Scotiabank Arena, lançant des flèches aux partisans torontois. C’est aussi arrivé plus récemment lorsque ce même Domi a comparé Kawhi Leonard à Carey Price.

 

Aujourd’hui, The Athletic a publié un article dans lequel on relate une certaine méfiance de la LNH envers la popularité des Raptors, qui sont réellement en train de faire mal aux cotes d’écoute des grandes chaînes canadiennes, en ce qui a trait à la Finale de la Coupe Stanley.

La NBA a toujours battu la LNH aux États-Unis. C’est quelque chose qui ne surprend pas, vu sa popularité chez nos voisins du Sud. Par contre, au Canada, ce sera une première. Historiquement, l’intérêt des amateurs sportifs a toujours été le hockey.

Le mouvement We The North a réussi quelque chose d’assez exceptionnel : faire peur à Gary Bettman dans un marché qui appartient théoriquement à la LNH.

Un extrait est très frappant, dans le texte de Sean Gordon.

« La suprématie culturelle du hockey au Canada ne peut plus être tenue pour acquise. Bettman devra travailler pour la conserver. »

Venant d’un excellent chroniqueur qui vit du hockey, nous savons que c’est sérieux. Suffit de regarder la scène, au Jurassic Park de Toronto, pour comprendre à quel point la fièvre du basketball a frappé le Canada.

Dans un sondage de l’Antichambre, 63% des répondants ont avoué préférer la Finale de la NBA à celle de la LNH, en 2019.

Le mouvement fait des siennes et il faut le prendre au sérieux.

En Rafale

– JiC se prononce.

– À lire (ou relire).

– Très intéressant.

PLUS DE NOUVELLES