La LAH annonce une division avec seulement trois équipes

La semaine dernière, la Ligue américaine de hockey a annoncé qu’elle reprendrait ses activités à partir du 5 février. On avait bien peu de détails quant au fonctionnement de la saison à ce moment, mais la Ligue a aujourd’hui élaboré en détails son plan de retour au jeu.

Tout d’abord, voici les divisions qui seront mises en place l’année prochaine.

Vous remarquerez qu’il n’y a que 28 équipes plutôt que les 31 qui auraient dû prendre part à la saison. En effet, trois équipes ont pris la décision de se retirer, soit les Checkers de Charlotte (affiliés aux Panthers), les Admirals de Milwaukee (Predators) et les Thunderbirds de Springfield (Blues).

Les Blues ont d’ailleurs confirmé que leurs espoirs iront jouer pour les Comets de Utica, club-école des Canucks de Vancouver. Quant à eux, les espoirs des Panthers se rapporteront au Crunch de Syracuse avec ceux du Lightning de Tampa Bay.

Également, on note la présence d’une division avec seulement trois formations. La division Atlantique, où les Bruins de Providence, les Sound Tigers de Bridgeport et le Wolf Pack de Bridgeport évolueront, verra les trois équipes s’affronter entre elles tout au long de la saison. Sachant qu’elles doivent disputer un minimum de 24 rencontres (les équipes sont libres d’en ajouter comme bon leur semble par la suite), c’est donc dire qu’ils joueront au moins 12 rencontres face à chacun de leurs deux adversaires. 

Finalement, c’était à prévoir, mais nous avons maintenant la confirmation que les équipes canadiennes évolueront dans la même division. Toutefois, comme Anthony Marcotte le rapporte, c’est encore bien flou pour ces quatre formations. En effet, elles doivent tout d’abord obtenir l’approbation des gouvernements, et par la suite, elles devront établir leurs propres barèmes pour la saison.

Je vous rappelle que le Rocket devrait évoluer au Centre Bell cette année. Maintenant que la Santé publique a approuvé l’établissement pour le Canadien, ça serait bien plus simple pour le Rocket d’accueillir des matchs à Montréal plutôt qu’à la Place Bell.

Certaines équipes seront d’ailleurs forcées de déménager temporairement pour la saison à venir.

En ce qui trait aux séries éliminatoires, aucun plan n’est approuvé pour le moment. La ligue voulait concentrer ses efforts pour mettre la saison en branle et déterminer plus tard le format que prendront les éliminatoires.

Bref, le plan n’est définitivement pas parfait, et parions que les équipes des divisions Atlantique et Canadienne seront probablement un peu tannées d’affronter la même petite poignée d’adversaires. Toutefois, ils auront au moins la chance de jouer au hockey, et avec toute l’incertitude qui a régné depuis des mois quant à la saison 2021 de la LAH, c’est une excellente nouvelle.

En rafale

– À écouter.

– Un mot de Jonathan Drouin.

L’entente viendra presque assurément avant le début de la saison.

– Signature en vue chez les Blue Jays?

– Ouch.

PLUS DE NOUVELLES