La grogne des partisans par rapport aux billets déjà achetés est palpable

La procédure de remboursement/d’échange pour ceux qui ont acheté des billets en vue d’un match d’ici la fin de la campagne ne fait pas le bonheur des partisans. Il y a des frictions… et c’est normal.

Après tout, pensons-y : les organisations ne veulent pas rembourser complètement les gens parce qu’elles seraient dans le trou financièrement. D’un autre côté, les détenteurs de billets sont, probablement pour la majorité d’entre eux, des gens qui voient leur salaire être affecté par la crise. On ne peut donc pas les blâmer de vouloir être remboursés pour des billets qu’ils ne verront probablement jamais.

Les gens sont incapables d’acheter des biens nécessaires et StubHub refuse les remboursements tant que les matchs des ligues majeures de baseball, pour lesquels je me suis procuré des billets, ne sont pas annulés. Je n’obtiens pas ce que je dois en principe récolter pour ce que j’ai payé. Et dans des moments comme ceux-ci, vos entreprises doivent faire mieux. Faites la bonne chose! – Un partisan sur Twitter

Mais justement, puisque les joutes de la LNH ne sont pas annulées (encore?), il est impossible d’offrir un remboursement. Pour le moment, les billets seront valides pour en vue du jour où le match sera repris.

Que les billets aient été achetés via un site de revente ou un site officiel d’une formation, cela ne change rien pour l’instant. C’est différent du monde du basketball, où l’option du remboursement est sur la table – du moins pour les billets des Raptors.

Il faut aussi tenir compte des partisans qui ont acheté des billets dans d’autres villes et qui ne pourront pas forcément y retourner. Cela soulève la grogne populaire. « Ce n’est pas tout le monde qui peut prendre un avion et retourner dans une ville pour assister à une rencontre devant être reprise. Réveillez-vous et remboursez-moi pour mes billets de Las Vegas, » a notamment affirmé un autre partisan sur Twitter.

De quoi rajouter un stress qui n’est pas nécessaire sur des gens qui n’en ont pas besoin.

En rafale

– De la grande rigueur.

– Très cute.

– Les blessés des Yankees prennent du mieux.

– Il y en a qui ont du temps!

– Une nouvelle curse?

PLUS DE NOUVELLES