La carrière de Shea Weber pourrait être compromise

Mon collègue Max Truman a sorti une exclusivité au sujet de Shea Weber en indiquant que la blessure qu’il a subie pourrait lui faire rater le restant de la saison. Lors de la publication de cette nouvelle, plusieurs de nos lecteurs se sont mis à nous envoyer promener dans le champ gauche… et pas de façon polie soit dit en passant. Bref, quelques heures après, les « grands » insiders se sont mis à indiquer la même chose que nous et soudainement, le bashing s’est apaisé.

Aujourd’hui, Real Kyper est débarqué avec un énorme tweet : ses sources indiquent que sa saison est probablement terminée… et que son avenir serait peut-être même remis en doute. What? Ce n’est pas nous qui le disons, mais les autres insiders. Ai-je besoin de vous rappeler que Weber a passé sous le bistouri en 2018 pour guérir une blessure au pied gauche? Cette nouvelle blessure est elle-reliée à l’ancienne? Voici la séquence potentielle pourrait lui avoir fracassé ce même pied :

Un tir de Wayne Simmonds reçu lors du troisième engagement, contre les Devils du New Jersey.

Claude Julien a pourtant indiqué le lendemain que la blessure n’avait rien à voir avec le tir qu’il a bloqué. Par contre, il a bloqué un tir en 3e, il n’est jamais revenu par la suite et on a annoncé qu’il était blessé au même pied.

Julien a aussi dit que McKenzie n’était pas le Dieu du Canadien…

Bref, pour le moment, Weber a beaucoup d’enflure au niveau du pied et les confirmations pourraient arriver d’ici la fin de la semaine. Cette situation avec Weber permettra encore plus au CH d’utiliser l’excuse des blessures pour expliquer cette piètre saison 2019-2020. Je vous rappelle que s’il se retire avant la fin du terme de son contrat, les Preds auront des pénalités à payer. Mais s’il devient un joueur blessé à long terme, qui se retrouve sur la liste des blessés avant chaque saison, il n’y aura aucune pénalité.

Est-ce le temps parfait pour entamer une vraie reconstruction et échanger Carey Price? Nous n’en sommes pas là encore.

En rafale

– Le Rocket de Laval se doit absolument de rebondir.

– Le numéro 24 est un vrai guerrier.

– Pourtant, il y a beaucoup de gens qui croyaient qu’il serait remercié.

– Le pire, c’est que Joe Thornton ne devrait jamais soulever ce fameux trophée…

– Nikita Kucherov est blessé au bas du corps.

PLUS DE NOUVELLES