Kevin Fiala était inquiet après le départ de Paul Fenton

À un mois du début du camp d’entraînement, le Wild du Minnesota ne possède toujours pas de directeur général, après le licenciement de Paul Fenton, il y a quelques semaines.

Cette situation est quelque peu fâcheuse, puisque plusieurs joueurs sont toujours à la recherche d’un nouveau contrat. Sauf que, sans DG, c’est un peu plus compliqué, vous le comprendrez…

Kevin Fiala, qui est agent libre avec restriction, a avoué s’être quelque peu inquiété suite au départ de Fenton…

J’étais initialement un peu inquiet en raison du départ de Fenton et de la situation actuelle. Cependant, ils tiennent toujours à retenir mes services, donc je ne m’en préoccupe plus (…) Il y a certains jours où c’est plus difficile, mais la plupart du temps, mon contrat n’occupe pas mon esprit. Je profite de l’été pour m’entraîner et je laisse ces choses à mon agent. C’est son emploi. Je m’occupe simplement de ce que je peux contrôler.

– Kevin Fiala

Kevin Fiala a rejoint le Wild à la date limite des échanges, dans une transaction qui a envoyé Mikael Granlund à Nashville. La saison dernière, Fiala a déçu, surtout à son arrivée à Saint-Paul, où il n’a réussi qu’à amasser 7 points en 19 parties. Au total, il en a récolté 39 en 83 matchs.

C’est donc dire qu’il aura l’occasion de se reprendre, l’an prochain. Évidemment, arrivé au sein d’une nouvelle équipe en milieu de saison n’est pas facile, mais il n’empêche que le Wild a lâché un (très) gros morceau pour obtenir les services de Fiala.

À 23 ans, le 11e choix au total de l’encan 2014 cherchera à s’imposer au sein du top 6 de l’équipe. Outre Fiala, le Wild devra aussi s’entendre avec Joel Eriksson Ek.

En rafale

– Très intéressant.

– À voir.

– C’est officiel.

– À lire.

PLUS DE NOUVELLES