Kaiden Guhle : les Blackhawks ont essayé de s’avancer pour le repêcher

Le Canadien n’a peut-être pas repêché de Québécois, mais doit quand même se mériter une belle note pour son travail lors de l’encan, qui a été tenu virtuellement.

En repêchant de bons joueurs comme Luke Tuch ou Sean Farrell dans les rondes plus lointaines, le CH a ajouté de la profondeur derrière Kaiden Guhle. La Flanelle a connu un bon repêchage et c’est notamment grâce à son premier choix.

Et selon ce qu’on vient d’apprendre, la sélection de Guhle est peut-être encore plus importante qu’on pensait. Pourquoi? Parce qu’il était convoité.

C’est du moins ce qu’on découvre à la lumière de cette lecture dans The Athletic.

Dans les faits, ce sont les Hawks de Chicago qui voulaient mettre la main sur Kaiden Guhle. Ils repêchaient au 17e rang, soit un échelon derrière le Canadien.

Les Hawks, qui ont employé Marc Bergevin pendant des années, ont contacté le Canadien afin de voir si une transaction était possible. Ils ne voulaient pas se faire voler leur choix.

Et selon ce qu’on raconte, Marc Bergevin était prêt à reculer d’un choix. Une sélection en troisième ronde ou en quatrième ronde aurait été demandée dans un tel cas.

Cependant, entre temps, les Blackhawks ont appris que le Canadien avait l’intention de repêcher un attaquant. L’histoire nous apprendra qu’ils ont eu tort sur celle-là.

Ils ont donc décidé de laisser la Flanelle choisir l’attaquant de leur choix et de simplement cueillir Guhle un rang plus tard. Mais comme le Canadien a sorti Guhle de la liste des joueurs disponibles, Chicago s’est rabattu sur son choix suivant sur sa liste, soit Lukas Reichel.

Parmi les défenseurs disponibles, Guhle était donc haut sur la liste d’au moins deux équipes. De ce qu’on sait.

Espérons que cela se traduise par une belle carrière dans la LNH. Et si oui, les Hawks s’en mordront les doigts.

En rafale

– Franchement.

– Oui, la valse des gardiens a été importante.

– Oui, les équipes auront peur du Canadien. [TSN 690]

– Espérons que ça se passe bien.

– Excellente nouvelle.

PLUS DE NOUVELLES