Josh Anderson parmi les meilleurs marqueurs de la ligue à cinq contre cinq

Josh Anderson a rapidement trouvé le moyen de se faire des amis à Montréal. L’attaquant, obtenu contre les services de Max Domi, a connu un grand début de saison avec le CH. Ce n’était d’ailleurs pas étranger au bon début de saison du CH.

Il a par la suite connu des moments plus difficiles, qui sont notamment attribuables aux blessures, mais il a toujours réussi à marquer un but ici et là.

C’est ce qui fait en sorte qu’au final, l’attaquant du Canadien arrive à garder une excellente moyenne de buts à cinq contre cinq.

Dans les faits, si on prend les buts à cinq contre cinq des joueurs qui ont au moins 30 matchs derrière la cravate cette saison, Josh Anderson est au deuxième rang de la LNH pour les buts par tranche de 60 minutes. Il est à 1.65 but.

Notons aussi que Brendan Gallagher est au troisième rang et que Tyler Toffoli est au sixième rang.

Oui, la blessure de Gally fait mal.

Il est très près d’Auston Matthews, qui se situe au premier rang à ce chapitre (toujours chez les joueurs ayant au moins 30 matchs cette saison). Matthews est à 1.67.

Au total, les gars sont au septième et huitième rang si on enlève la contrainte des matchs. Mais outre Ross Colton (20 games), tout le monde a joué moins de 10 parties.

Si on prend le chiffre pur du nombre de buts à cinq contre cinq, on retrouve Anderson au troisième rang. Ses 15 buts le placent derrière Auston Matthews (20) et Mikko Rantanen (16).

Cette saison, Anderson a 17 buts, Rantanen en a 26 et Matthews en a 33. C’est donc dire que les autres marquent plus souvent quand le jeu ne se joue pas à égalité numérique, notamment en power play.

Voilà une autre preuve que l’avantage numérique du CH est brisé. Après tout, le gars marque aussi bien que les autres quand tout le monde est sur la glace…

Mais ça, c’est un autre débat.

En rafale

– Oui, Columbus savait ce qu’il perdait.

– Une belle opportunité pour lui.

– Tel père, tel fils.

– En parlant de Max Domi.

– Blessure à Toronto.

– Des nouvelles du repêchage de la LHJMQ.

– Où sera-t-il dans quelques années?

PLUS DE NOUVELLES