José Théodore veut voir Jake Allen performer comme un gardien numéro un

José Théodore était de passage au 91.9 Sports aujourd’hui. Il a parlé du manque de leadership dans le vestiaire du Canadien notamment, mais ce qui a retenu mon attention, ce sont ses affirmations concernant Jake Allen. En l’absence de Carey Price, l’acquisition d’Allen prend donc tout son sens. Montréal peut enfin compter sur un bon gardien numéro 2, qui peut dépanner si Price se blesse.

Théodore veut voir un Jake Allen qui a faim ce soir (et pour les matchs à venir). Il veut qu’il montre qu’il est un gardien numéro un et que lorsque Price reviendra de sa commotion cérébrale, il devra déroger Allen de ce poste. On peut s’entendre pour dire que même s’il gagne tous ses matchs par blanchissage jusqu’au retour de Price, celui-ci reprendra son filet. Mais selon Théo, qui n’est pas le plus grand fan de Price, Allen pourrait lui voler son poste. Laissez-moi en douter.

C’est clair qu’il ne sera jamais un gardien numéro un à Montréal, mais à seulement 30 ans, il peut encore se trouver un rôle de numéro un dans une autre formation. D’ailleurs, les chances que le Kraken le sélectionne au repêchage d’expansion sont grandes.

À son court passage à la station de radio, l’ancien gardien des Canadiens a également affirmé que l’équipe manque de leadership. Il a dit que les Weber et les Danault doivent se lever dans le vestiaire et ce n’est pas à Dominique Ducharme de réveiller sa troupe. Il veut également voir un Jonathan Drouin enragé d’être sur la quatrième ligne et une équipe qui doit prouver que le succès de début de saison n’est pas seulement de la chance.

Pour revenir à Jake Allen, il fait le travail, mais est incapable de gagner sur une base régulière. Et au-delà des chiffres, c’est ça la job d’un gardien numéro deux : c’est de gagner les deuxièmes matchs en deux soirs et c’est de donner une chance à son équipe de gagner chaque soir. Cependant, l’attaque ne l’aide pas du tout. À ses sept derniers matchs (incluant celui de lundi à Edmonton), son attaque marque en moyenne deux buts par rencontre. C’est nettement insuffisant pour une attaque aussi talentueuse. La perte de Brendan Gallagher fait très mal, c’est certain.

Avec les Canucks de Vancouver qui ont repris leurs activités et qui ont gagné leurs deux premiers duels depuis leur retour, Montréal doit ressentir un certain sentiment d’urgence. L’équipe a une avance de six points sur les Flames et de huit points sur Vancouver. Nul besoin de vous rappeler que la troupe de Dominique Ducharme semblait inatteignable il y a quelques semaines.

En rafale

– Le Kraken a officiellement débuté son magasinage. [HFans]

– Guy Carbonneau était de passage à TSN pour parler du CH. [TSN]

– Bonne nouvelle.

– Des changements sont apportés à l’horaire de la LNH.

– Les beaux jours s’en viennent.

PLUS DE NOUVELLES