Johnny Gaudreau pourrait quitter les Flames de Calgary

Johnny Gaudreau demeure l’un des meilleurs vendeurs de la Ligue nationale de hockey. L’attaquant diminutif des Flames de Calgary donne un spectacle et pousse les gens à se déplacer pour l’observer, puis faire l’achat de chandail avec son nom brodé dans le dos. La saison passée, Gaudreau a presque touché aux 100 points, complétant celle-ci avec 99. En 2017-18, il a récolté un total de 84 points. Depuis l’amorce de sa carrière, il affiche un total de 405 points en 417 rencontres. À Calgary, il est une vedette, une icône, mais cette année, c’est plus laborieux pour lui… tout comme ça l’est pour son équipe.

Darren Haynes a expliqué pourquoi les Flames de Calgary devraient analyser cette possibilité-là, soit celle de la transiger. Jusqu’ici, Gaudreau n’est pas l’ombre de lui-même certes, mais il a réussi à ramasser 18 points en 23 matchs. Par contre, son différentiel se situe à moins-8, bon pour la 5e place de son groupe. Les Flames sont sur une séquence de quatre revers consécutifs et durant cette série merdique, Gaudreau n’a amassé qu’une seule mention d’aide. Une passe en avantage numérique… Ce n’est guère suffisant pour celui qui doit tenir le flambeau offensif de ce club.

Lors du revers des Flames hier (dimanche), il a présenté un différentiel de moins-5 après 60 minutes de jeu. Le samedi, le numéro 13 a démarré une lutte, qui s’est transformée en Royal Rumble

On le sent frustré et cette frustration semble traîner depuis la deuxième partie de la saison dernière, où il n’a récolté que 26 points, dont sept buts, lors des 31 derniers matchs. Pas mauvais, pourtant! Mauvais considérant son début de saison explosif, alors qu’il a chauffé les fesses de Connor McDavid jusqu’à la pause des Étoiles. Ajoutons à ces données négatives ses mauvaises performances en séries (une passe en cinq matchs), le printemps dernier.

Gaudreau empoche 6,75 millions de dollars en moyenne par campagne et son présent contrat se terminera à l’été 2022. Les Flames ont une belle jeunesse, une bonne défensive, mais jusqu’ici, ça ne tourne pas rond. Donc, si Gaudreau devient la pièce à bouger sur l’échiquier, les Flames reculeront encore pour mieux avancer par la suite.

OK. Il n’y a rien qui fonctionne, mais devons-nous aussitôt placer le nom de Gaudreau sur le marché des spéculations? N’oubliez pas une chose : nommez un bon gardien, je vous nommerai une bonne équipe. Chez les Flames, le rôle de numéro un appartient à David Rittich et celui d’auxiliaire, à Cam Talbot.

Tout compte fait, je n’adhère pas à l’idée de Haynes.

En rafale

– Encore des spéculations au sujet de Taylor Hall. Vous en pensez quoi?

– Je veux que mon chien fasse ça.

– Un but de toute beauté de Boris Sadecky.

– Pierre Engvall a été rappelé par les Maple Leafs de Toronto.

– Voici les trois astres de la semaine.

PLUS DE NOUVELLES