JiC vs Le 5 à 7 : Les cotes d’écoute sont sorties

Plusieurs personnes se demandent depuis quelques semaines si la nouvelle émission JiC cartonne chez TVA Sports.

Rappelons que Jean-Charles Lajoie a quitté le 91,9 Sports le 23 novembre dernier et qu’il anime depuis le 14 janvier une toute nouvelle émission de 17h00 à 19h00 tous les jours de la semaine sur TVA Sports.

Et puis, près de quatre mois après son lancement. Comment se porte l’émission JiC, créée pour rivaliser avec le 5 à 7 de RDS?

Comment se porte sa nouvelle émission?
(Crédit: TVA Sports/capture d’écran)

Hugo Dumas nous rapporte ce matin dans La Presse que Lajoie n’a pas su propulser TVA Sports au sommet de ce bloc horaire.

 » En recrutant Jean-Charles Lajoie du 91,9 FM, TVA Sports s’attendait à aplatir son rival et n’a pas lésiné sur les publicités et autopromotions tonitruantes. Malheureusement pour TVA Sport,s […] selon des chiffres de la firme Numeris, l’émission JiC a intéressé une moyenne de 25 000 téléspectateurs, entre le 14 janvier et le 28 avril. Pendant la même période chez RDS, Le 5 à 7 copiloté par Yanick Bouchard et Frédéric Plante a décroché une moyenne d’audience de 36 000 amateurs, soit 44 % de plus que TVA Sports. » – Hugo Dumas

Le 5 à 7 attirait en moyenne 37 000 personnes à l’automne 2018. C’est donc dire que la venue de Jean-Charles Lajoie à TVA Sports n’a pas vraiment gruger de parts de marché à RDS.

Par contre, Jean-Charles Lajoie mentionne que depuis quelques semaines, les deux émissions sont nez à nez, que les chiffres que Dumas lui a partagés sont prometteurs et de bon augure pour la suite.

Vrai que modifier les habitudes de vie des gens, ça peut prendre du temps.

On va suivre cette compétition JiC vs Le 5 à 7 au cours des prochains mois, tout comme on suivra aussi celle entre Québecor et Bell sur les réseaux sociaux, dans les médias de l’empire et devant le CRTC.

Et est-ce que le fait d’avoir vu son grand patron évoquer la possible fermeture de la station TVA Sports devant le CRTC empêche Jean-Charles de dormir?

« Moi, je demeure insensible et étranger à tout ça. Ça se passe au-dessus de ma tête. Je contrôle ce que je peux contrôler. » – Lajoie

Il a raison et son expérience dans le milieu autant sportif que musical lui a appris qu’il devait mettre ses efforts là où il peut contrôler quelque chose.

En rafale

Kossé ça?

– Une mauvaise… et une bonne nouvelle!

– Le « oui » n’est pas très payant ce matin.

PLUS DE NOUVELLES